Une résidente de Tver soupçonnée d'avoir tué sa jeune fille - Accidents

TASS, le 10 novembre. Les enquêteurs de Tver soupçonnent un résident de la ville de 31 ans d'avoir assassiné une fille de quatre mois. Une affaire pénale a été ouverte, a annoncé samedi le service de presse du département des enquêtes de la région de Tver.

"Dans l'appartement du quartier Proletarsky de Tver, le corps d'une fillette de quatre mois a été retrouvé avec des signes de suffocation <...> Une affaire pénale a été ouverte contre une femme de 31 ans soupçonnée du meurtre de sa fille mineure en vertu de l'article 105 du code pénal de la Fédération de Russie ("Meurtre"), a déclaré le service de presse du comité d'enquête de la région .

Selon les enquêteurs, le matin du 10 novembre, une femme de 31 ans dans la chambre à coucher étranglait la fille avec un oreiller. Après elle a essayé de se suicider. Elle a réussi à la sauver. Elle est maintenant dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital de Tver sous la protection de la police.

"Dans un avenir proche, l'enquête demandera au tribunal de choisir une mesure préventive sous forme de détention à l'égard du suspect. <...> L’enquête établira les causes et les conditions qui ont contribué à la commission d’un crime ", a ajouté l’agence.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.