une petite ville et son maire se dressent devant l'État et Enedis

0
34

Elodie, 86 ans, est émerveillée. À la maison, un agent d’externalisation d’Enedis vient de placer un comptoir Linky, sans même frapper à sa porte. La tension est à son comble à Saint-Capraise-de-Lalinde, en Dordogne, un petit village irréductible de 550 habitants. Certains montrent clairement leurs problèmes de santé avec ce compteur connecté. Le maire a voté deux délibérations déclarant sa commune "Linky comptoir".

Laurent Péréa, maire de la ville de Saint-Capraise-de-Lalinde, a pris la tête de la toile à l'aide de gros moyens devant un agent installant un compteur. "Nous lui avons demandé de s'arrêter et de respecter la délibération du conseil municipal que nous avons eu en 2015, qui est valable depuis qu'il a passé le contrôle de légalité. Cet officier n'a pas voulu se conformer et nous avons donc appelé la police", raconte Laurent Péréa devant les caméras de France Télévisions.

Le JT

Autres sujets du JT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.