Une pénurie de moutarde pourrait bientôt toucher la France

Avec la guerre en Ukraine, les hausses de prix sur différents produits alimentaires se multiplient. Il est aussi question de pénurieavec en premier lieu l’huile de tournesol, dont l’Ukraine est le premier producteur mondial. Mais la moutarde pourrait aussi venir à manquer dans les rayons de nos supermarchés, rapporte BFMTV.

En mars 2022, le prix de la moutarde avait augmenté de 7,8 % en un an, selon les chiffres de la société Iri. Une hausse à mettre en perspective avec celle qui atteint 7,4 % pour l’huile de tournesol sur la même période. Les aléas climatiques sont en cause : la production de graines de moutarde en France a baissé de 50 % à la suite de la vague de froid du printemps 2021.

Baisse de la production de 28 % au Canada

Par ailleurs, le Canada – plus gros producteur de graines de moutarde au monde – a de son côté été touché par une vague de chaleur à l’été 2021, qui a causé une perte de rendement de 28 % par rapport à 2020. Fin 2021, le prix de la tonne de moutarde se négociait à 1 700 dollars (un peu plus de 1 500 €).

Une des solutions pour contenir cette pénurie de graines de moutarde et limiter la flambée des prix était de se fournir ailleurs. Or, c’est l’Ukraine qui aurait pu faire office de solution de secours. Mais la guerre menée par la Russie a évidemment fait tomber ces plans à l’eau. Bonne nouvelle pour les prochaines récoltes cependant : le gel d’avril n’a pas eu d’impact sur la production.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT