Une Ofrenda pour Julian Medina : les souvenirs règnent sur City Heights Day of the Dead

| |

Pendant deux décennies, le regretté Julian Medina a créé avec diligence un offre pour honorer ses proches à City Heights, en ajoutant des personnes avec une attitude plus joyeuse.

Samedi, sa veuve et ses trois enfants lui créèrent un autel latéral.

Une photo de Medina avec un sourire accrocheur et une autre de lui décorant un autel dominaient la table du Día de los Muertos (Jour des morts) lors de la célébration au parc commémoratif Officer Jeremy Henwood sur l’avenue Fairmount.

Avant de passer d’une pneumonie en janvier (non liée à COVID), Medina était un membre fondateur de l’événement, auquel ont assisté samedi des centaines de personnes qui ont vu des ofrendas, poursuivi un salon de l’automobile, écouté de la musique mariachi, fabriqué des masques Día de los Muertos et applaudi jeunes danseurs.

“Ce n’est pas un jour pour pleurer nos proches”, a déclaré Julieta, la fille de Medina. « C’est un jour pour les célébrer et célébrer les souvenirs que nous avons d’eux. C’est comme s’ils étaient ici avec nous. Spirituellement, ils sont ici.

Previous

Une poupée géante « Red Light, Green Light » du jeu Squid de Netflix apparaît à Sydney

Bilan footballistique – 30 octobre

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.