Une journée sur “le monde d’après” à Saint-Martin-d’Hères

| |

REPORTAGE – Plusieurs syndicats et associations proposaient, samedi 17 octobre sur le campus universitaire de Saint-Martin-d’Hères, une journée de réflexion avec tables rondes, ateliers et débats sur « le monde d’après ». Vaste question sur laquelle se sont penchés citoyens, politiques, universitaires, chefs d’entreprise ou encore militants associatifs.

Une journée sur le monde d'après à Saint-Martin-d'Hères.Une dizaine de stands étaient présents lors de L'évènement AGIR pour une société solidaire et écologique. © Tim Buisson – Place Gre’net

L’évènement Agir pour une société soli­daire et éco­lo­gique a réuni une dizaine de stands. © Tim Buisson – Place Gre’net

« Le monde d’a­près, quand nous aurons gagné, ce ne sera pas un retour au jour d’a­vant. » Emmanuel Macron l’a­vait pro­mis le 16 mars 2020, lors de son allo­cu­tion pré­si­den­tielle. Depuis, en pleine deuxième vague de la Covid-19, peu de choses semblent avoir réel­le­ment changé, mais les réflexions essaiment.

Quatre orga­ni­sa­tions – l’Union natio­nale des syn­di­cats auto­nomes (Unsa), l’as­so­cia­tion étu­diante Distance entre les centres, France nature envi­ron­ne­ment et les Francas, spé­cia­li­sés dans l’é­du­ca­tion popu­laire – se sont ainsi mobi­li­sées pour pro­po­ser une jour­née d’é­changes sur la tran­si­tion sociale, éco­lo­gique et démo­cra­tique. Un moyen de peser dans le débat public.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !


Marqué avec Annabelle Bretton, Coronavirus, covid-19, Émilie Chalas, Environnement, grenoble, Guillaume Gontard, Interasso, Social, Unsa


Previous

L’Arménie et l’Azerbaïdjan s’accusent mutuellement d’avoir rompu le dernier cessez-le-feu en quelques minutes: NPR

Une version sportive est-elle à venir?

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.