Une jambe retrouvée à River Irwell provient de Marie Scott, une femme disparue de Hale, selon la police

Une jambe humaine retrouvée dans la rivière Irwell est celle d'une Marie Scott disparue, a-t-on confirmé.

Marie, 58 ans, mère de deux enfants, n'avait pas été vue depuis qu'elle était sortie de la maison familiale à Hale, près d'Altrincham à Trafford, juste avant Noël dernier.

Les restes ont été retrouvés dans la rivière à la fin du mois dernier quand ils ont été repérés par un passant qui a sonné l'alarme.

Des équipes sous-marines spécialisées ont passé des heures à peigner une zone de la rivière près du pont Jubilee, au large de la rue Britannia.

Et après un examen médico-légal, il s’est avéré qu’il s’agissait d’une jambe humaine, a déclaré GMP aujourd’hui.

Les tests ADN ont confirmé que la jambe appartenait à Marie, qui aurait disparu de son domicile à Hale le lundi 18 décembre 2017.

La famille de Marie a été informée et reçoit le soutien d’officiers en cette période difficile, a déclaré la force.

Un communiqué du GMP a déclaré que des enquêtes sur sa disparition étaient en cours mais qu’il n’y avait pas encore d’incrimination, ni de circonstances suspectes.

Marie Scott, disparue depuis le 17 décembre

L’inspecteur-détective Simon Akker, de l’arrondissement de GMP à Trafford, a déclaré: «C’est un développement absolument navrant dans l’enquête visant à découvrir que Marie et sa famille sont déconcertées par la nouvelle.

La police fouille la rivière Irwell, près de la rue Britannia, à Salford.

«Ayant été personnellement impliqué dans la recherche de Marie et rencontré sa famille à plusieurs reprises, je sais l'impact dévastateur que cela va avoir sur elles.

«Nos efforts maintenant viseront à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour pouvoir fournir à la famille le soutien et les réponses qu’elle mérite.»

Le fils de Marie Scott, Stuart, avec une photo de sa mère

La famille de Marie a été impliquée dans une recherche désespérée de réponses sur ce qui est arrivé à sa mère le jour de sa disparition alors qu'ils s'accrochaient dans l'espoir d'être encore en vie.

Il est de notoriété publique que Marie a pris le tramway pour se rendre à Manchester en provenance d'Altrincham vers 12h30, après avoir quitté son domicile sur Sandileigh Avenue. Elle se trouvait alors plusieurs fois dans les environs de Deansgate et de Deansgate Locks.

Il a été établi par la suite qu'elle avait pris le train Metrolink de l'arrêt Deansgate Castlefield à la gare Victoria et était montée dans un taxi pour se rendre à Heaton Park avant de changer d'avis et de demander au chauffeur de l'emmener au centre commercial The Rock à Bury.

Elle a été capturée par vidéo surveillance en suivant le chemin Rochdale, en direction du magasin Itsababy, et une nouvelle image a été publiée la montrant à environ 15h15. C'était sa dernière observation confirmée.

Vous avez une histoire ou un sujet sur lequel vous souhaitez que nous enquêtions? Vous voulez nous parler de quelque chose qui se passe chez vous? Faites-nous savoir – en toute confiance – en envoyant un email à newsdesk@men-news.co.uk, en nous appelant au 0161 211 2920, en nous envoyant un tweet à @MENnewsdesk ou en nous envoyant un message sur notre page Facebook. Vous pouvez également nous envoyer une astuce en utilisant le formulaire ici. Rejoignez le groupe Facebook de nouvelles du soir du Evening Evening News pour un lieu de lecture et de discussion sur les dernières nouvelles du Grand Manchester.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.