nouvelles (1)

Newsletter

Un test moléculaire accélère le diagnostic du cancer du côlon

Pourquoi nous écrivons sur ce sujet :

Des solutions moins chères et innovantes dans le domaine de la santé peuvent contribuer à améliorer la qualité de vie dans les pays les plus pauvres.

Un test de diagnostic, développé par des experts de l’Université de Nottingham, accélérera le diagnostic du cancer colorectal chez les patients en s’assurant qu’ils reçoivent un traitement plus efficacement, sauvant potentiellement des milliers de vies, informe l’Université dans un communiqué de presse.

Sur la base de recherches développées par des scientifiques de l’Université, une licence IP a été traduite par une start-up appelée PathGen Diagnostik Teknologi en collaboration avec Bio Farma, pour développer un kit de diagnostic moléculaire abordable pour les patients atteints de cancer colorectal (CRC) en Indonésie, appelé BioColoMelt-Dx.

Améliorer les taux de survie

Chaque année, plus de 35 000 cas de CCR surviennent en Indonésie. Environ 35 % des CCR surviennent chez des patients de moins de 50 ans. Ils ont de moins bons résultats et de nombreux cas peuvent être héréditaires. La gestion du CCR se fait par chirurgie, mais jusqu’à 50 % nécessiteront également une chimiothérapie. Un traitement de précision dans ces cas est essentiel pour améliorer les taux de survie.

Le Dr Susanti Susanti et le professeur Mohammad Ilyas de la faculté de médecine de l’Université de Nottingham ont créé la collaboration Nottingham-Indonésie pour la recherche clinique et la formation (NICCRAT) en 2019, dans le but de développer des partenariats de recherche avec plusieurs instituts de recherche indonésiens.

Ce nouveau test est le résultat de cette recherche. Il est bon marché et facile à utiliser et sauvera potentiellement des milliers de vies, car il permet un traitement plus précis et efficace du CCR tout en prévenant les effets secondaires d’un traitement inutile. Il déterminera également si les patients ont hérité du syndrome de Lynch (LS).

Diagnostic précoce

Le LS est un type héréditaire de CCR qui est associé à un âge plus jeune des patients atteints de CCR. La détection du LS est considérée depuis longtemps comme une stratégie rentable pour aider au diagnostic ou à la prise en charge de l’individu ou des membres de la famille à risque en mettant en œuvre une surveillance appropriée pour le diagnostic précoce des cancers associés.

Le test permettra désormais aux familles de patients susceptibles de partager la même condition génétique d’être suivies plus tôt, afin de détecter et éventuellement de prévenir le cancer.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT