un suspect interpellé et placé en garde à vue

L’enquête avance concernant la mort de Mehdi Clarke, tué d’une balle dans la tête, le 29 mai. La police judiciaire de Nantes (Loire-Atlantique) a interpellé un suspect ce mardi 21 juin. L’homme de 21 ans pourrait être impliqué dans ces faits qualifiés de meurtre en bande organisée.

Un découvert, carbonisé et bloqué sous une moto

C’est un dimanche, vers 22 h, que le corps a été découvert, carbonisé et bloqué sous une moto en contrebas de la route entre Pornichet et Saint-Nazaire. Les enquêteurs avaient d’abord pensé à un accident, avant que l’autopsie ne révèle que la victime, âgée de 22 ans, avait été tuée par une arme à feu.

Le parquet de Saint-Nazaire avait alors laissé la place à la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Rennes pour « meurtre en bande organisée », « arrestation, enlèvement, séquestration ou détention arbitraire suivi de mort commis en bande organisée » et « participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un ou de plusieurs crimes ».

Interpellation du premier suspect

Un premier suspect était identifié, dès le début des investigations, comme étant le motard venu, armé, pour emmener Mehdi Clarke, dans le quartier du Petit-Caporal, le soir du drame. Il pourrait s’agir de cet homme, déjà connu des services de police pour divers délits et habitant à Saint-André-des-Eaux.

Selon des proches de la victime, les deux hommes se connaissaient avant les faits.

Motard retrouvé calciné près de Saint-Nazaire : un suspect interpellé et placé en garde à vue

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT