Un satiriste égyptien libéré après deux ans

| |

L’Egypte a libéré le blogueur satirique Shadi Abu Zaid après deux ans. En 2018, l’Egyptien de 27 ans a été arrêté pour diffusion de fausses informations et appartenance à un groupe terroriste.

Les organisations de défense des droits de l’homme et leurs proches ont rejeté cette accusation. Ces dernières années, des centaines d’activistes, de journalistes et de blogueurs ont été arrêtés et condamnés pour les mêmes chefs d’accusation. Depuis que le président Sissi a pris ses fonctions après un coup d’État en 2013, le nombre de prisonniers politiques a fortement augmenté, selon des ONG telles qu’Amnesty International et Human Rights Watch.

Shadi Abu Zaid a lancé un programme satirique sur YouTube et Facebook en 2015, axé sur les préjugés sociaux, le harcèlement sexuel et les questions religieuses. Il a été discrédité lorsqu’il a fait sauter des préservatifs pour le cinquième anniversaire du printemps arabe aux policiers donné.

Le comédien était bloqué sans aucune clarté sur un procès, a déclaré son avocat. Comme ses deux ans de détention ont expiré, un tribunal a décidé ce mois-ci qu’Abu Zaid devait être libéré. Selon son avocat, il a été libéré hier et a retrouvé sa famille.

Previous

Part de marché de la gymnastique et des revêtements de sol d’exercice 2020, taille de la fabrication mondiale, consommation, moteurs, principaux pays, tendances, analyse des forces, revenus, défis et prévisions mondiales jusqu’en 2026 – Radio Petrer 107.2 fm

Boca participe à la promotion de l’Argentine à l’étranger

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.