Nouvelles Du Monde

Un satellite désaffecté va s’écraser sur Terre mercredi soir: les risques sont faibles selon la NASA

Un satellite désaffecté va s’écraser sur Terre mercredi soir: les risques sont faibles selon la NASA

Un satellite désaffecté de la NASA va s’écraser sur Terre ce mercredi, inquiétant les autorités quant à l’endroit où il pourrait atterrir. Le satellite en question, nommé UARS, est en orbite depuis 1991 et a été retiré du service en 2005 après avoir rempli sa mission d’étudier les changements climatiques. Depuis lors, il a continué de dériver dans l’espace jusqu’à ce qu’il atteigne sa fin prévue : revenir sur Terre et se désintégrer en entrant dans l’atmosphère. Les scientifiques ont un peu de mal à prévoir l’endroit où les débris pourraient tomber, rendant cette chute de satellite un événement à suivre de près.


Le satellite désaffecté, l’Imageur spectroscopique solaire à haute énergie Ramaty (RHESSI), qui a été utilisé pour observer les éruptions solaires entre 2002 et 2018, s’écrasera sur Terre mercredi soir. Selon la NASA, le risque que ses débris ne blessent quelqu’un est faible, avec une estimation de 1 sur 2467. Le satellite de 300 kilogrammes est susceptible de descendre sur Terre vers 21h30, mercredi, avec une marge d’incertitude de plus ou moins 16 heures. La plupart des composantes de l’engin devraient bruler dans l’atmosphère, mais certaines pièces peuvent survivre. Le RHESSI a permis d’améliorer la précision des calculs liés à la taille du soleil et a aidé à découvrir que les rayons gamma émis du haut de l’atmosphère terrestre sont plus fréquents que ce qui était cru précédemment.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT