Un professeur de la BU ne peut pas intenter une action en diffamation contre un service de presse

Étiquette « espion » dans le titre de l’opinion non exploitable

30 septembre 2021

Un juge du tribunal de district américain a statué qu’un professeur de l’Université de Boston qui avait été arrêté pour ne pas s’être enregistré en tant qu’agent étranger ne pouvait pas intenter une action en diffamation contre un service de presse pour un titre le qualifiant d’espion. Le plaignant, le politologue Kaveh Afrasiabi, aurait été payé par le gouvernement iranien pour plaider…



Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT