nouvelles (1)

Newsletter

Un missile de l’Otan a touché un immeuble à Kyiv, la ville sans électricité ni eau depuis…

80% des foyers de la capitale ukrainienne sont privés d’eau et d’électricité après l’attaque au missile russe

Un fragment d’un missile anti-aérien IRIS/T ou NASAMS a été retrouvé près d’une frappe de défense aérienne ukrainienne sur un immeuble résidentiel à Kyiv. Cela a été rapporté dans des groupes ukrainiens sur les réseaux sociaux, cités par des publications mondiales.

Les internautes ont commenté que la photo publiée sur le net est probablement un fragment d’un missile anti-aérien IRIS-T. Ils sont livrés à Kyiv depuis les États-Unis et l’Allemagne.

Berlin a signalé des livraisons d’IRIS-T à Kyiv à la mi-octobre. La ministre allemande de la Défense, Christina Lambrecht, a déclaré que le pays prévoyait de livrer trois autres systèmes de ce type à Kyiv l’année prochaine.

A Kyiv, 80% des ménages sont privés d’eau et d’électricité après le tir de missiles russes mercredi, a rapporté DPA, citant les autorités.

“Tous les services municipaux travaillent pour rétablir l’approvisionnement en électricité et en eau à Kyiv dès que possible”, a déclaré Vitaliy Klitschko, le maire de la ville de 3 millions d’habitants, dans un communiqué.

Le réseau de télédiffusion, le réseau de transport d’électricité et l’approvisionnement en eau sont touchés. Actuellement, les bus électrifiés ne fonctionnent pas en raison de coupures de courant et les métros ne circulent que toutes les 10 minutes.

Les représentants du gouvernement ont promis que l’approvisionnement en électricité et en eau serait rétabli d’ici ce matin.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT