Un joueur de tennis russe a déclaré que lorsqu’il est entré en Australie, il avait eu un test positif – Sports

Le joueur de tennis russe Andrei Rublev, sixième au classement mondial, a déclaré qu’à son arrivée en Australie, il avait encore un résultat positif pour le coronavirus.

Le 27 décembre de l’année dernière, il a annoncé qu’il était infecté par le virus, déclarant qu’il présentait des symptômes minimes et qu’il avait été complètement vacciné.

Maintenant, ses paroles à Melbourne sont venues à Eurosport après sa victoire 6-4, 6-2, 6-0 sur Ricardas Berankis, qui l’a envoyé au troisième tour de l’Open d’Australie. Rublev a déclaré qu’après être tombé malade, il n’avait pas fait de test PCR. Il a précisé qu’après être entré en Australie, il était en quarantaine pendant dix jours. “Je ne suis plus infecté et je ne suis pas dangereux”, a-t-il ajouté.

Après lui, l’autre joueur de tennis russe du top 10 a attiré l’attention.Le deuxième mondial Daniil Medvedev a été éliminé après 7 : 6 (1), 6 : 4, 4 : 6, 6 : 2 par le représentant de l’Australie Nick Kirios. .

Déjà dans l’interview sur le terrain, le Russe a exprimé son mécontentement d’avoir été hué pendant le match. Il a souligné que les sons du public entre le premier et le deuxième service étaient gênants. Il y a eu de nouveau des huées pendant l’interview, alors que le Russe a appelé le public à montrer au moins du respect à l’intervieweur Jim Carrier.

Quelques minutes plus tard, Medvedev, qui était finaliste l’année dernière, a ajouté : “Je pense que certaines personnes ont juste un faible QI.”

Kirios a parlé positivement des qualités du Russe. “Je pense que si vous demandez aux joueurs de tennis de voter maintenant, ils le choisiront (Medvedev) comme le meilleur du monde en ce moment.”

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT