Un homme condamné à quatre mois de prison

0
7

Une voiture de la police nationale. (Dessin) – Clément Follain / 20 minutes

Un homme a été condamné vendredi à Bobigny à quatre mois de prison pour avoir menacé de mort et de viol sur les réseaux sociaux Linda Kebbab, officier de police et représentante du syndicat, unité SGP police-FO, a appris ce samedi une source judiciaire.

L’homme de 31 ans, qui était en procès devant le tribunal, a été condamné à quatre mois de prison. emprisonnement sans mandat, les porte-parole de l'AFP Sandra Kollarik et Pascal Rouiller ont déclaré à l'AFP. syndicat, qui avait également adhéré en tant que partie civile.

"1.000 euros" de dommages et intérêts

L’homme a également été condamné à payer 1 000 euros de dommages et intérêts, a déclaré Linda Kebbab sur Twitter, ajoutant que cet argent serait reversé à des associations de policiers.

La policière, qui intervient régulièrement dans les médias, a porté plainte en septembre. "Il pensait pouvoir me menacer de mort et de violer lâche derrière un surnom sur les réseaux sociaux, sans conséquence", a-t-elle écrit sur Twitter. Mais, "Les assauts numériques haineux n’ont pas leur place dans l’état de droit. Je ne renoncerai pas", at-elle ajouté dans un autre tweet.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.