Un homme accusé d'avoir poignardé un garçon de 3 ans avait été en relation avec la mère de la victime: la police

WINNIPEG – La police de Winnipeg a annoncé jeudi qu'un homme avait été arrêté et inculpé pour avoir poignardé un garçon de 3 ans.

La police a été appelée sur l'avenue Pritchard vers 2 h 35 mercredi, où le garçon a été retrouvé avec plusieurs coups de couteau et a reçu les premiers soins d'urgence avant d'être transporté à l'hôpital, ont annoncé les autorités.

Jeudi matin, le garçon est resté dans un état grave.

«Lorsque nos policiers ont localisé cet enfant, il a été grièvement blessé et ils ont appliqué les premiers soins d'urgence.»

«Je sais que les officiers de l’intervention ont été assez durs», a déclaré Const. Jay Murray, qui a décrit les blessures comme catastrophiques.

SUSPECT ACCUSÉ D’ASSAGER LA MÈRE DE GARÇON

La police a déclaré que le suspect connaissait la famille du garçon et avait déjà eu une relation avec sa mère.

Selon les procès-verbaux judiciaires de juillet, le suspect avait reçu l'ordre de ne pas entrer en contact avec la mère ni de posséder des armes.

La police allègue qu'avant l'attaque, le suspect se trouvait avec la mère à une adresse sur Main Street lorsqu'une dispute a éclaté et que la mère a été agressée.

"On ne croit pas qu'ils mettent la vie en danger", a déclaré Murray à propos des blessures de la mère. "Mais je ne veux pas les qualifier de mineures non plus."

De là, la police a déclaré que le suspect s'était rendu à pied au domicile de Pritchard, où le garçon était avec des membres de sa famille. La police allègue que l'attaque contre le garçon a été ciblée.

FAMILY SAY BOY STABBED IN NECK RÉPÉTÉ

Une tante du garçon qui ne veut pas être identifiée a déclaré que sa nièce et son neveu se trouvaient à la maison de Pritchard à l’époque.

«Et ma nièce le prend aussi très fort parce que c'est ma nièce et mon neveu qui l'ont trouvé», a-t-elle déclaré.

«Pur mal, comment un humain peut-il faire cela?"

La tante du garçon a déclaré qu’elle avait l’impression qu’il se débrouillait mieux qu’hier, et ils l’ont enlevé du fentanyl pour voir s’il se réveillera.

Elle a dit qu'il devait passer une IRM cet après-midi et qu'il est toujours en réanimation.

ARRÊT FAIT MERCREDI APRÈS-MIDI

Daniel Jensen, 33 ans, a été arrêté mercredi vers 16h05. en se promenant dans les environs de l'avenue Leila et de la rue McPhillips.

Murray a déclaré que les patrouilleurs généraux affectés à l'appel initial l'ont repéré et l'ont reconnu.

Jensen a été accusé de tentative de meurtre, de voies de fait causant des lésions corporelles ainsi que d'accusations de violation des conditions de la cour et d'une ordonnance de probation.

-Avec les fichiers de Jeff Keele de CTV

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.