Un deuxième dealer emprisonné pour la mort de Mac Miller

Mac Miller et Ariana Grande, alors petite amie, posent dans les coulisses. Le couple était engagé dans une relation de deux ans qui s’est terminée en 2018 quelques mois seulement avant sa surdose mortelle. Photo / Getty Images

Le trafiquant de drogue qui a vendu au rappeur Mac Miller avant son overdose en 2018 a été condamné à plus de 17 ans de prison.

Le rappeur, né Malcolm McCormick et célèbre ex d’Ariana Grande, est décédé en septembre 2018 d’une overdose après avoir consommé un mélange de fentanyl, de cocaïne et d’alcool.

Stephen Walter, 49 ans, a plaidé coupable d’avoir fourni à Miller le fentanyl et a été condamné à une peine de 17 ans et demi de prison aux États-Unis du jour au lendemain.

Walter avait accepté une peine d’exactement 17 ans dans le cadre d’un accord avec les procureurs fédéraux en octobre dernier, mais le juge de district américain Otis D. Wright, II n’a pas accepté l’accord, car Walter a continué à vendre de la drogue jusqu’à son arrestation en 2019. , et la peine proposée était inférieure aux directives fédérales.

“Le tribunal a choisi de ne pas accepter cet accord de plaidoyer. Donc, monsieur, si vous le souhaitez, à ce stade, vous pouvez retirer votre plaidoyer de culpabilité et aller en procès”, a déclaré le juge Wright.

“Lorsque vous continuez à vous engager dans cette activité même après que vos activités aient tué quelqu’un, j’ai du mal à ne pas respecter les directives.”

Après une courte conversation avec son avocat, Wright a accepté la demi-année supplémentaire.

S’adressant au tribunal lundi, avant le prononcé de la peine, Walter s’est excusé pour ses actions :

“Mes actions ont causé beaucoup de douleur, et pour cela j’ai vraiment des remords”, a-t-il déclaré.

“Je ne suis pas ce genre de personne qui veut blesser qui que ce soit. Ce n’est pas moi. Mais sur la paperasse où il est dit que j’ai continué à avoir ce genre de comportement après avoir su qu’il y avait la mort, ce n’est pas la vérité, votre honneur.”

Walter a également affirmé qu’il n’avait vendu de la drogue qu’à un homme du nom de Cameron Pettit – qui a également des accusations contre lui, bien que son affaire soit toujours en cours – et qu’il n’avait jamais su que la drogue était destinée à Miller.

“J’ai traité avec Cameron Pettit, et il m’a fait croire qu’il allait ingérer les pilules que je lui ai vendues”, a déclaré Walter.

“J’assume toujours la responsabilité de tout ce qui s’est passé, mais il ne m’a jamais dit que c’était pour une autre personne. Il avait de l’expérience dans l’utilisation de ces pilules. Je pensais que c’était pour lui – pour un usage personnel.”

Walter a été le deuxième homme à être inculpé pour la mort de Miller – Ryan Reavis, 39 ans, a plaidé coupable à une accusation de distribution de drogue et a été condamné à près de 11 ans derrière les barreaux.

SUICIDE ET DÉPRESSION
Où obtenir de l’aide :
Corde de sécurité: 0800 543 354 (disponible 24h/24 et 7j/7)
Ligne d’assistance téléphonique en cas de crise suicidaire : 0508 828 865 (0508 TAUTOKO) (disponible 24h/24 et 7j/7)
Ligne Jeunesse: 0800 376 633 ou SMS 234 (disponible 24h/24 et 7j/7)
Ligne enfants : 0800 543 754 (disponible 24h/24 et 7j/7)
Quoi de neuf: 0800 942 8787 (12h à 23h)
Ligne d’aide à la dépression : 0800 111 757 ou SMS 4202 (disponible 24h/24 et 7j/7)
Ligne d’aide à l’anxiété : 0800 269 4389 (0800 ANXIÉTÉ) (disponible 24h/24 et 7j/7)
Jeunesse arc-en-ciel : (09) 376 4155
S’il s’agit d’une urgence et que vous pensez que vous ou quelqu’un d’autre êtes en danger, appelez le 111.

Où obtenir de l’aide pour la toxicomanie et l’alcoolisme : https://www.healthpoint.co.nz/mental-health-addictions/

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT