Un conducteur fait exploser une voiture lors d’un contrôle de police, deux policiers blessés / Article

| |

Vers 1h00 du matin samedi matin, lors de la surveillance du couvre-feu actuel, des policiers ont remarqué un véhicule Volkswagen circulant sur la route. Les agents des forces de l’ordre ont allumé leurs lumières et ont arrêté le véhicule pour vérifier les raisons pour lesquelles la personne était à l’extérieur de sa résidence pendant le couvre-feu.

Lorsque les policiers se sont approchés de la voiture pour vérifier les documents, le conducteur a remis ses documents à la police par une fenêtre étroite et a immédiatement fermé la fenêtre. La police a voulu obtenir plus d’informations et les raisons pour lesquelles l’homme se trouvait hors de son lieu de résidence, mais il n’a plus coopéré avec la police.

La police a alors senti une odeur de gaz. À un moment donné, le conducteur a soudainement tourné dans la voiture, a déclenché un incendie et une explosion s’est produite lorsque l’homme a fait exploser une bouteille de gaz dans sa voiture, informent les forces de l’ordre.

À la suite de l’explosion, les policiers ont été éjectés de la voiture, tandis que le conducteur lui-même a été éjecté du véhicule. Cependant, l’homme a pu profiter de la situation pour monter dans la voiture de police et a tenté de la voler.

L’un des policiers, qui avait subi des blessures mineures à la suite de l’explosion, a remarqué ce qui se passait et s’est dépêché d’arrêter l’homme. L’homme à ce moment-là a attaqué le policier, essayant également de lui retirer son arme de service. Le policier a réussi à informer à plusieurs reprises ses collègues qu’une assistance était nécessaire.

Une bagarre a alors éclaté entre le policier et l’homme, qui a débuté dans la voiture de police, puis s’est poursuivie dans un fossé. À ce moment-là, l’autre policier, qui avait subi une grave blessure au visage à la suite de l’explosion, s’était également rétabli et avait aidé son collègue à maîtriser et à arrêter l’homme.

L’équipe de police la plus proche est rapidement arrivée sur les lieux. Le service médical d’urgence et le service national d’incendie et de secours ont également été appelés à y assister.

L’un des policiers a été transporté à l’hôpital, tandis que l’autre a été libéré avec des blessures moins graves.

L’homme détenu est actuellement en détention provisoire et une décision sur les mesures de sécurité sera prise. Selon la police, “apparemment, les actions de l’homme étaient délibérées”. Les motivations de l’homme sont toujours en cours de détermination, mais il a d’abord expliqué qu’il avait décidé de le faire dans le cadre de ”Covid-19 et vaccination”.

Cette affaire aura également de graves conséquences sur la vie future de l’homme et de sa famille, souligne la police d’État, ajoutant que l’individu anonyme n’a jamais eu de démêlés avec les forces de l’ordre.

Une procédure pénale a été lancée et s’il est reconnu coupable, l’homme pourrait encourir une peine de prison de deux à 20 ans. L’homme a également été condamné à une amende maximale pour violation des restrictions de couvre-feu – 2 000 euros.

Vous avez vu une erreur ?

Sélectionnez le texte et appuyez sur Ctrl+Entrée envoyer une suggestion de correction à l’éditeur

Sélectionnez le texte et appuyez sur Signaler une erreur envoyer une suggestion de correction à l’éditeur

Previous

L’exercice peut réduire le désir des élèves de boire de l’alcool : étude

Le ministre Mulyani explique trois défis de la reprise économique mondiale

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.