un chauffeur de bus frappe un étudiant, la RATP ouvre une procédure disciplinaire

Une pétition sur Internet défend le conducteur décrit comme "reconnu pour sa gentillesse et sa patience". La claque, filmée et diffusée sur Internet, a suscité un débat sur les réseaux sociaux. Un chauffeur de bus de la RATP se rendra à un conseil de discipline pour avoir giflé un écolier qui l'a insulté jeudi dans la zone de la mairie d'Arcueil (Val-de-Marne), indique le transporteur dimanche 16 septembre. 323 a expliqué à sa direction que, vers midi jeudi, un jeune garçon "aurait traversé la route de manière dangereuse devant le bus", l'obligeant à "battre pour éviter de le frapper", par la même occasion en danger les voyageurs ", selon la RATP. Le machiniste s'adresse alors à l'adolescent pour "lui faire la leçon et lui expliquer qu'il est très dangereux de traverser dans ces conditions". Le garçon aurait répondu par des insultes, que le conducteur a fait descendre dans le bus pour lui donner une gifle. Il a "avoué avoir agi sous l'influence de l'émotion, regrettant son geste", estime la RATP, qui "condamne fermement ce geste", "contraire aux principes et aux valeurs d'une entreprise de service public". Des vidéos amateurs de l'incident circulent sur internet, et une pétition de soutien au pilote, adressée à la direction de la RATP, a été publiée sur le site MesOpinions.com. Selon cette pétition signée "Momo", le chauffeur serait un "papa adolescent", "reconnu par sa gentillesse son calme et sa patience olympiques". Le texte fait en sorte que l’écolier aurait dit au chauffeur «ferme ta bouche et conduis ton bus». L'auteur demande aux autres conducteurs et employés de signer la pétition pour soutenir le machiniste, car "il risque la révocation", affirme-t-il. Elle avait recueilli plus de 27 000 signatures dimanche après-midi. La RATP a indiqué que le conseil de discipline déciderait de la sanction "la plus proportionnée". Lire aussi Articles liés

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.