UE, Conte: “Fonds de relance d’ici juillet, pas de compromis à la baisse”

15 juillet 2020 9 h 48

Le Premier ministre rend compte à la Chambre en vue du Conseil européen des 17 et 18 juillet: “Seuls unis, nous pourrons rendre l’UE à nouveau forte”


“Les enjeux – a poursuivi le Premier ministre – ne sont pas seulement le fonctionnement du marché unique, la stabilité de l’économie européenne, la convergence économique et sociale, mais ils sont en jeu les piliers sur lesquels l’UE est fondée. Aujourd’hui, ils sont menacés par la crise de Covid-19 qui a frappé le continent après deux graves crises financières. Si nous ne voulons pas être dépassés, nous devons être courageux. Lorsque les fondations de la maison commune sont en danger, aucun État ne peut profiter des autres. Si certains pays succombaient aux pays riches, ils n’en bénéficieraient pas “.

En prévision du Conseil européen des 17 et 18 juillet, Conte a souligné que “dans un scénario complètement nouveau, l’UE avec la contribution de toutes ses institutions a déjà embauché rapidement décisions fondamentales“.

Comme mentionné à d’autres occasions, le premier ministre estime qu’il est essentiel que «le piano Next generation Eu doit être approuvée en juillet et sans compromis à la baisse. Désormais, les États individuels sont appelés à une plus grande responsabilité en indiquant leurs plans de relance, il nous appartient maintenant de prendre rapidement une décision tout aussi courageuse afin que la prochaine génération de l’UE et le cadre financier puissent se traduire en mesures et actions concrètes “.” En Europe – a-t-il précisé Count – soit nous gagnons tous, soit nous perdons tous. “

Quant aux mois à venir, le PDG a expliqué qu ‘”après les vacances d’été, nous présenterons à Bruxelles notre plan de redressement et de résilience, nous serons les premiers “.


.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.