Uckange. Ariane Jacques, double championne du Monde en nage avec palmes

| |

Pourquoi avoir choisi la nage avec palmes ?

Ariane JACQUES : « J’ai débuté la natation à l’âge de 6 ans, en club à Hayange puis Thionville. J’ai découvert la nage avec palmes à 17 ans à Uckange évolution palmes et j’ai alterné ces deux disciplines avant de choisir les palmes. »

Et la compétition ?

« J’ai intégré le groupe Elite du club et participé aux compétitions nationales. Grâce à mes performances, j’ai été sélectionnée avec l’équipe de France Junior pour disputer les championnats européens à Patras en Grèce. »

Cette année 2021 a été exceptionnelle ?

« Oui, avec d’abord les championnats du Monde à Tomsk en Russie sur le relais 4 x 100 m où nous étions 5es et les 400 et 100 m avec à la clé une médaille de bronze universitaire au relais 4 x 50 m bi-palmes. En septembre, en Colombie, Anaïs Verger, Hugo Meyer, Clément Batte et moi avons décroché l’Or sur le 4 x 150 m et réédité cet exploit avec Jeanne Daniel, Clément Batte et Alexandre Hennetau sur le 4 x 1 000 m, une course très dure et très disputée. »

Qu’avez-vous éprouvé alors ?

« Pour le premier podium, une intense émotion et une immense fierté de pouvoir entonner La Marseillaise si loin de la France. Pour le second, j’ai fondu en larmes tellement j’étais heureuse après tant d’efforts et de pression. »

Quels sont vos projets ?

« Rester une sportive de haut niveau, ce qui suppose 16 h d’entraînement par semaine, au Pôle France de sauvetage de Montpellier, sans compter les heures de musculation et de préparation mentale. J’ai réalisé mon rêve de médailles internationales, je veux gagner des titres individuels et réussir mes études. »

Previous

Bulletin de notes du Chelsea FCW pas tout à fait d’un quart de saison

Le Brésilien Eletrobras présélectionne des banques pour une offre d’actions de suivi | Le puissant 790 KFGO

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.