Trump remet Cuba parmi les États sponsors du terrorisme – Ultima Ora

| |

(ANSA) – NEW YORK, 11 JANVIER – Donald Trump laisse une nouvelle boulette de viande empoisonnée à son successeur Joe Biden: le secrétaire d’État Mike Pompeo a annoncé que les États-Unis ont remis Cuba sur la liste des pays sponsors du terrorisme, un club sélect qui comprend la Syrie, l’Iran et la Corée du Nord.

La réaction de La Havane a été immédiate, qui “a condamné l’opportunisme politique” de la décision de Washington qui relègue Cuba à “une définition cynique et hypocrite”.

La décision de Trump, prise “pour avoir à plusieurs reprises apporté son soutien à Cuba aux actes de terrorisme international en garantissant un refuge aux terroristes”, révoque une mesure prise en 2015 par l’administration Obama dans le cadre du dégel envers son ancien adversaire de la guerre froide. (MANIPULER).

REPRODUCTION RESERVEE © Copyright ANSA

<![CDATA[]]>


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.