Trump: “ Je ne vais pas à l’inauguration de Joe Biden ”

Le président américain Donald Trump a déclaré qu’il n’assisterait pas à l’inauguration de son successeur Joe Biden. Il rompt ainsi avec une longue tradition.

C’est une tradition aux États-Unis qu’un président sortant assiste à l’assermentation de son successeur. Cela symbolise un transfert de pouvoir pacifique. Mais Trump va envoyer son chat à l’inauguration de Joe Biden. “A quiconque a posé la question, je ne vais pas à l’inauguration le 20 janvier”, dit-il sur Twitter.

Son annonce n’est pas une grande surprise. Auparavant, il y avait des rumeurs selon lesquelles Trump n’assisterait pas à la prestation de serment. Les observateurs américains s’attendaient à ce que Trump organise un événement de masse ce jour-là. Il y avait aussi des rumeurs selon lesquelles il irait à Écosse volerait.

DS VIDEO – Trump se tourne sur Twitter: «Il est temps de récupérer et de se réconcilier».

Vidéo: De Standaard

L’absentéisme du président actuel lors de l’inauguration de son successeur ne s’est produit que deux fois dans l’histoire du pays. John Adams ne s’est pas présenté à l’inauguration de Thomas Jefferson en 1801, et en 1869, Andrew Johnson décrié était réticent à prêter le serment de son successeur, Ulysses S.Grant, qui aurait refusé de s’asseoir à côté de lui dans la voiture. Johnson resterait à la Maison Blanche.

Après la prise du Capitole par les partisans de Trump, à la suite d’un discours incendiaire de Trump lui-même, le président a finalement promis un «transfert ordonné du pouvoir». Mais en admettant sa défaite électorale, il ne l’a pas fait.

Le vice-président Mike Pence n’a pas encore décidé d’assister à l’inauguration, a déclaré son porte-parole. Politico a rapporté hier que Pence aimerait assister à la cérémonie.

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT