Tour de France: "Ces étapes sont une mascarade", lâche Yoann Offredo

Tour de France: "Ces étapes sont une mascarade", lâche Yoann Offredo

Sa longue silhouette se faufile sur son vélo au milieu de la foule et avec un petit coup d'épaule, pousse un cycliste dimanche pour éviter de finir dans le fossé. Yoann Offredo rejoint son bus. Le pilote de Wanty-Groupe Gobert se fâche. Ce matin-là, au départ du village, il avait assuré à sa compagne Marie qu'il resterait dans la meute, il a changé d'avis et s'est lancé vendredi dans une trêve solitaire de près de trois heures. Offredo n'a même pas reçu le Combat Award à la 7ème étape, remporté par le Néerlandais Dylan Groenewegen au sprint. Il pousse un abruti. Vous semblez épuisé … YOANN OFFREDO. Je suis épuisé! Je savais qu'il n'y aurait pas beaucoup de candidats pour aller de l'avant sur cette longue étape, mais c'est dommage. La seule récompense que j'ai obtenue était le sourire du public. Pensiez-vous mériter le prix de la combativité (revenu au coureur Fortuneo Laurent Pichon)? Je ne comprends pas vraiment son principe. Pourquoi Laurent Pichon n'est-il pas venu avec moi au lieu de partir après? Pourquoi pas autant d'équipes collaborent-elles? C'est merveilleux de diriger le Tour de France. Je pense que certaines personnes devraient essayer. Pourtant, vous n'avez pas décidé de vous évader au début … Non, d'accord, mais après, que faisons-nous? Nous regardons les quéquettes, nous attendons l'arrivée et nous faisons un sprint. Je pensais pourquoi pas, si vous êtes plusieurs. D'où vient votre colère? Je trouve triste de ne pas être récompensé par ASO (Note de l'éditeur: l'organisateur). Ça craint. Ce n'est pas le prix de la combativité qui m'intéresse. Monter sur un podium ne veut pas dire grand-chose, mais ce qui est décevant, c'est qu'en principe ce prix revient à quelqu'un qui court (remarque: Laurent Pichon s'est échappé sur 50 km). Sinon, il n'a aucun intérêt à aller de l'avant. Je ne reviendrai pas aux échappées si c'est comme ça. Comment expliquez-vous que personne ne vous a rejoint? C'est le vélo moderne! Toutes les équipes n'ont pas de leader qui peut gagner le Tour ou une étape de sprinteur, alors pourquoi ne pas animer la course? Il y a quelques bonnes choses à faire. En termes de communication, il y a des heures d'antenne à gagner. Ça ne ferait pas de mal de se montrer un peu. Quelle était la tactique de votre équipe? Ce n'était pas pour aller, mais je n'ai pas de chef, personne ne me dit ce que je dois faire. Si je veux aller dans les échappées, j'y vais. J'ai vu Christian Prudhomme (ndlr: le directeur du Tour) m'applaudir sur le bord de la route. C'était une belle récompense, comme toutes les personnes qui ont scandé mon nom. Le prix de la combativité, ils peuvent le carrer dans le f … Votre tentative semblait vouée à l'échec, j'ai discuté avec des coureurs dans le peloton avant de partir. Je leur ai dit de me quitter au moins quinze minutes à l'avance. Sinon, ce n'est pas drôle. Ils m'ont donné sept (note: l'écart a en fait augmenté à neuf minutes). Je ne comprends pas. Je n'allais pas plier le Tour de France! Vous devez laisser un peu de suspense aux gens. Je suis dégoûté. Ces étapes sont une mascarade. Vous reprenez votre chance? Je veux juste faire mes valises et rentrer à la maison.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.