Toulouse et Montauban qualifiés pour les 32èmes de finale de la Coupe de France

Et si le TFC se prenait à rêver d’un parcours en Coupe de France comme celui de la saison passée (les Toulousains avaient atteint les quarts de finale) ? Après avoir battu Libourne au tour précédent, les joueurs de Philippe Montanier sont venus à bout de Trélissac (3-1), dimanche 28 novembre.

Pourtant mal embarqués dans cette rencontre après avoir concédé l’ouverture du score sur un penalty pas si évident (69ème), les Toulousains sont rapidement revenus grâce au premier but professionnel de Costa (75ème). Et dans les toutes dernières minutes du match, le Téfécé a repris la main sur un but contre son camp (90ème) avant de se détacher grâce à un nouveau but de Rhys Healey (93ème). Les Toulousains retrouveront peut-être un club de l’élite au tour prochain (la Ligue 1 entre en lice).

Rodez trébuche, Montauban devient le Petit Poucet de la compétition

Si Toulouse a bien géré face à un habitué de la Coupe de France, Rodez, est passé à la trappe, contre l’AS Cannes (N3). L’actuel 8ème de Ligue 2 s’est incliné aux tirs au but. Si on regarde les autres clubs d’Occitanie, citons la belle performance de Montauban (Régional 2) qui a battu l’autre club toulousain, le Toulouse Métropole FC (Régional 1). Vainqueurs une nouvelle fois aux tirs au but (0-0, 4-3 aux tirs au but), les Tarn-et-Garonnais se qualifient pour les 32èmes de finale de la Coupe de France.

Avec cette victoire, Montauban devient le Petit Poucet de la compétition (les Montalbanais évoluent en 7ème division, l’échelon le plus bas encore représenté en Coupe de France, ndlr). Le tirage au sort des 32èmes de finale se déroulera ce lundi 29 novembre, à partir de 19 h au Parc des Princes.

Tous les clubs qualifiés pour les 32èmes de finale :

Ligue 1 (20) : Angers, Bordeaux, Brest, Clermont, Lens, Lille, Lorient, Lyon, Marseille, Metz, Monaco, Montpellier, Nantes, Nice, Paris, Rennes, Reims, Saint-Etienne, Strasbourg, Troyes.

Ligue 2 (11) : Quevilly-Rouen, Nancy, Valenciennes, Guingamp, Amiens, Dijon, Sochaux, Auxerre, Paris FC, Bastia, Toulouse

Nationale (4) : Laval, Créteil, Red Star, Cholet (ou Club Franciscain)

Nationale 2 (9) : Andrézieux, Lyon-La Duchère, Vannes, Bergerac, Beauvais, Jura Sud, Versailles, Chartres, Vitré

Nationale 3 (12) : Le Cannet, Feignies, Thaon, AS Cannes, Dinan-Léhon, Linas-Montlhéry, Stade Poitevin, Wasquehal, La Roche VF, Hauts-Lyonnais (ou Bourgoin-Jallieu), Sarre-Union (ou Solidarité Scolaire), Chauvigny

Régional 1 (4) : Saint-Denis FC, Vénissieux, Jumeaux de M’Zouazia, Reims Sainte-Anne

Régional 2 (3) : Montauban, Chemins Bas d’Avignon, Panazol

Previous

Un homme de l’Illinois, Darius Sullivan, tue un policier et en blesse un autre lors d’une fusillade dans un hôtel

Conseils d’investissement Sandiaga Uno : pas d’actions « frites au cholestérol » !

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.