Thomas Markle accuse Oprah Winfrey : il exploite Meghan et Harry

Thomas Markle fait de nouveau parler de lui, cette fois à cause d’un long entretien délivré au programme 60 Minutes Australie, dans lequel il n’a pas épargné la star Oprah Winfrey. Il semble que le père de Meghan soit sur le pied de guerre contre le présentateur de télévision, coupable, selon lui, d’exploiter la renommée du Couple Royal pour votre gain personnel

Entre père et fille je les relations n’ont jamais été idylliques et depuis que Meghan a rencontré le prince Harry, avec qui elle est mariée et a deux enfants Archie et Lilibet Diane, les choses ne se sont pas améliorées du tout. Les deux ils se sont souvent reprochés et précisément dans l’interview explosive publiée par le couple à Oprah, Markle ne s’est pas épargnée et a lancé de dures accusations même contre son père.

À présent Thomas Markle, cependant, il a fait monter la barre en se jetant non pas sur Meghan, mais sur Oprah. Il est clair pour tout le monde que l’entretien a été un vrai “coup de maître”, qui a attiré l’attention des médias et du monde entier. Mais M. Markle a carrément déclaré que le présentateur a profité de Meghan et Harry, de leur temps difficile, pour apporter de l’eau à leur moulin :

«Je pense que (Oprah Winfrey) les utilise pour construire son réseau et construire ses nouveaux spectacles. Je pense qu’il profite d’un homme très affaibli pour lui faire dire des choses qu’il ne faut pas dire à la télévision.”

Nell’entretien exclusif avec Oprah Winfrey, Meghan et Harry ont fait de nombreuses allégations contre le palais, y compris le de très graves accusations de racisme envers la reine Elizabeth et les membres de la famille royale. Comment pouvons-nous alors oublier les déclarations de Meghan concernant la sienne problèmes de santé mentale, la dépression et même la tentative de suicide qu’Harry associa au souvenir de la lamentation Lady Diana Spencer.

Retraçant une nouvelle fois le thème de la santé mentale et des problèmes connexes, le prince Harry a de nouveau été consulté par la reine américaine des pourparlers, qui l’a impliqué dans le programme Le moi que tu ne peux pas voir dans laquelle – selon Thomas Markle – il l’aurait forcé pour mettre en lumière un profond malaise, celui de la mort de sa mère Diana. Quelque chose qu’il croit devrait rester intime et privé, pas sur le petit écran.

S’il s’agit d’une tentative de Thomas Markle pour réunir sa fille Meghan et beau-frère Harry, nous ne savons pas. Certes au fil du temps il ne s’est pas toujours montré correct envers le couple, avant même qu’ils ne se marient en 2018. Sans oublier, donc, la question de la lettre privée que lui a écrite Meghan qui est passée sans tarder aux agences de presse et d’où provenait une longue bataille juridique entre Meghan et les tabloïds Britanique.

Thomas Markle n’a même pas accompagné Meghan à l’autel, perdant l’occasion de participer à un événement unique et irremplaçable. Cette fois, c’était même le Le prince Charles prendra sa place, afin de ne pas laisser le bras de la future duchesse de Sussex rester découvert.

je rles contributions entre père et fille semblent irrécupérables, mais pour être honnête, M. Markle ne semble même pas avoir essayé de récupérer d’une manière ou d’une autre. Lui-même a accusé à plusieurs reprises sa fille d’être une arrivée, d’avoir détruit la famille royale. Enfin, dans l’entretien avec 60 Minutes Australie, cela a aussi accusé de l’avoir éloigné de la petite-fille nouveau-née Lilibet Diana et ne l’ayant même pas prévenu de l’heureux événement par un coup de fil, le blessant profondément.

.

Previous

Résumé de la conférence Microsoft et Bethesda »Vortex

Everton Ribeiro voit des débuts « excellents » et l’équipe nationale pense à bien jouer – 13/06/2021

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.