nouvelles (1)

Newsletter

Terrains en brique 20% plus chers | Économie

Le groupe limbourgeois Vandersanden a informé ses clients fin août que les prix des briques augmenteraient de 20 % à partir du 1er septembre. « Nous ne pouvons pas calculer toutes les augmentations de coûts », déclare le PDG Rudi Peeters. “Mais nous avons besoin d’une marge minimale pour faire fonctionner l’usine.”

Le concurrent Wienerberger est sur la même piste. Après que le géant de la brique ait déjà répercuté une augmentation de prix de 6 % le 1er mai, l’entreprise augmentera à nouveau les prix de tous les produits à partir du 1er janvier 2023. L’augmentation est en moyenne de 22 % pour les briques de parement, les briques de construction rapide et les pavés en terre cuite. Pour les tuiles, le prix augmente de 20 %. L’entreprise est confrontée à des coûts d’énergie et de main-d’œuvre plus élevés, mais ses fournisseurs ont également augmenté leurs prix. “Nous pouvons absorber nous-mêmes certaines augmentations de prix, mais ce n’est pas durable à long terme”, déclare la directrice commerciale Katrien Nottebaert dans De Tijd.

Les annonces provoquent des troubles dans le secteur de la construction. Après que la crise corona a provoqué une forte hausse des prix des matériaux de construction et perturbé l’approvisionnement en matériaux, la guerre en Ukraine a jeté une clé supplémentaire dans les travaux. Les matières premières et les matériaux provenant d’Ukraine et de Russie, tels que l’acier ou l’aluminium, sont devenus plus rares et plus chers. Depuis juin, les prix se sont calmés et on assiste à une « stabilisation à un niveau élevé ». Mais les matériaux qui nécessitent beaucoup d’énergie pour leur production deviennent considérablement plus chers. De plus, les délais de livraison des briques, des tuiles et des produits en verre augmentent également.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT