Tenu par Nîmes, Bordeaux pas encore haut niveau - Pied

Toujours au dix-neuvième après le match nul concédé à Nîmes, les Girondins n'ont pas réussi à ouvrir la deuxième ère Ricardo.BORDEAUX – La continuité a triomphé hier à Bordeaux. Structuré en 4-3-3, les Girondins de Ricardo ressemblaient à ceux de Gustavo Poyet, comme si un héritage tactique avait été transmis. Comme nous l'avons indiqué hier dans ces colonnes, il n'était pas nécessaire, dans l'immédiat, de s'attendre à un remaniement dans ce domaine, mais on aurait pu s'attendre à ce qu'Andreas Cornelius ait balayé son compteur quatre-vingt-dix. à Bordeaux, après un tirage au sort spectaculaire (3-3). Cependant, c'est Jimmy Briand qui est venu à l'attaque, à la place du géant danois, avec un succès car un doublé se déverse dans ses statistiques. Son deuxième but (56e) a été rapidement suivi par celui de Kalu (58e), auteur d'une percée qui a mené Bordeaux au score, pour la …

Vous avez encore 80% de cet article à lire.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.