Les étudiants en médecine de sixième année ne savent pas quand ils pourront le recevoir - LA NACION