Suspension des vols internationaux réguliers prolongée jusqu’au 30 novembre

| |

New Delhi : le gouvernement a prolongé la suspension des vols réguliers internationaux jusqu’au 30 novembre 2021.
Cependant, la mission Vande-Bharat et d’autres vols à bulles d’air se poursuivront et les personnes éligibles selon les critères du gouvernement pourront voyager vers et depuis l’Inde avec elles.
Les services internationaux réguliers ont été suspendus le 23 mars 2020, et la gravité de la pandémie a fait que même après 20 mois, il n’y a pas de temps en vue pour une reprise précipitée.
La direction générale de l’aviation civile (DGAC) a ordonné vendredi de prolonger la suspension du trafic aérien commercial international de passagers vers/depuis l’Inde jusqu’au 30 novembre 2021 à 23h59, heure de l’Inde.
“Cette restriction ne s’applique pas à toutes les opérations et vols internationaux de fret expressément approuvés par la direction générale de l’aviation civile”, indique la demande.
Il a ajouté que « les vols internationaux prévus sur des routes déterminées par l’autorité compétente peuvent être autorisés au cas par cas ».
L’année dernière, l’Inde a organisé des visites de la mission Vande Bharat dans de nombreux endroits et a jusqu’à présent formé des bulles d’air avec certains pays.
Lors de la deuxième vague de la catastrophe de Covid, qui a commencé à la mi-avril, une vingtaine de pays ont imposé des restrictions telles que la suspension des vols en provenance d’Inde ou des conditions d’entrée plus strictes pour les voyageurs d’ici.
Maintenant que la deuxième vague recule, des pays comme la Suisse, la France, l’Allemagne et les Maldives commencent à lever les restrictions.

Previous

L’Intelligent Information Business Group d’Alibaba crée la division Quark

Avantages du cyclisme en salle : toutes les bonnes choses que la conduite en salle peut faire pour vous

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.