nouvelles (1)

Newsletter

Stéphane Hourdillé, nouveau coordinateur de l’AFM Téléthon pour l’Eure-et-Loir, veut “remobiliser le département”

Cela faisait quatre ans que l’Eure-et-Loir n’avait plus de coordinateur départemental officiel pour le Téléthon. Nommé en septembre, Stéphane Hourdillé entend bien remobiliser les Euréliens pour cette cause qui le touche particulièrement : « J’ai trois enfants et ma seconde souffre d’une maladie génétique. »

Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AMF-Téléthon, en conférence à Châteaudun ce samedi : “Cette immersion sur le terrain est énergisante”

Ce militaire retraité de 49 ans, originaire du Sud-Ouest et qui a passé vingt-cinq ans dans la marine nationale, s’est installé à Chartres en 2019. Et s’il exerce aujourd’hui une activité professionnelle d’indépendant dans l’immobilier, il souhaitait aussi s’investir au profit de la collectivité.

1er objectif : « Traverser le Téléthon et y survivre »

« En tant que militaire, j’ai une haute idée de la notion de service. Avant l’été, je me suis inscrit sur le site internet Tous bénévoles et j’ai été contacté par la responsable régionale de l’AFM. Mon premier objectif, c’est de traverser le Téléthon 2022 et d’y survivre », confie-t-il en riant.

Une trentaine de contrats d’engagement à organiser un événement pour le Téléthon ont été signés, cette année, contre une soixantaine en 2021. L’objectif de Stéphane Hourdillé est d’arriver à quarante, au minimum, avant le 2 décembre. « Et à doubler ce nombre en 2023 », affirme le coordinateur départemental qui salue la forte mobilisation de Châteaudun, Luisant ou encore Nogent-le-Phaye.

2e objectif : « Reconstituer une vraie équipe »

Loin d’être une fin en soi, l’édition 2022 du Téléthon marquera seulement le début de la mission que s’est donnée Stéphane Hourdillé.

« Début 2023, je vais m’atteler à consolider l’équipe de coordination. Officiellement, on est quatre aujourd’hui mais j’aimerais reconstituer une vraie équipe, recruter des équipiers de secteurs et remobiliser l’Eure-et-Loir pour le Téléthon. J’accueillerai avec plaisir tous les bénévoles qui souhaitent s’engager à nos côtés. »

5e édition du Téléthon en images : la solidarité mise en lumière en Eure-et-Loir

Dernier objectif et pas des moindres : « Faire de Chartres une ville ambassadrice du Téléthon en 2023. C’est peut-être utopique, mais cela ne me fait pas peur. Mon passé de marin m’a appris à affronter les vagues, quelle que soit leur hauteur… »

Pratique. L’AFM coordination Téléthon 28 assure une permanence tous les vendredis, de 16 à 18 heures, au 23, place Saint-Louis à Chartres. Il est également possible de prendre rendez-vous par mail : [email protected]

Laurence Franceschina
[email protected]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT