Stefanos Tsitsipas la dernière star du tennis à critiquer Novak Djokovic avant l’Open d’Australie

Novak Djokovic a “joué selon ses propres règles” et a mis en péril sa candidature pour un 21e titre record du Grand Chelem en ne respectant pas les exigences de vaccination COVID-19 de l’Australie, selon le numéro quatre mondial grec Stefanos Tsitsipas.

Djokovic a été inclus dans le tirage au sort de l’Open d’Australie jeudi, bien que l’incertitude plane sur sa participation, le ministre de l’Immigration Alex Hawke n’ayant pas encore annoncé s’il utilisera son pouvoir pour annuler le visa de Djokovic.

L’homme de 34 ans, sceptique vis-à-vis des vaccins, a alimenté une colère généralisée en Australie lorsqu’il a annoncé qu’il se rendait à Melbourne avec une exemption médicale des exigences pour que les visiteurs soient complètement vaccinés contre le COVID-19.

L’Australian Border Force a déclaré que son exemption n’était pas valide et qu’il a été détenu dans un hôtel de détention pour migrants, mais un tribunal l’a ensuite autorisé à rester au motif que les responsables avaient été “déraisonnables” lors de son entretien dans un processus de sept heures.

Espace pour jouer ou mettre en pause, M pour couper le son, flèches gauche et droite pour rechercher, flèches haut et bas pour le volume.

Le gouvernement fédéral dit qu’il n’a pas pris de décision sur le visa de Djokovic.

Tsitsipas, qui avait lui-même hésité à se faire vacciner contre le COVID en 2021, s’est fait vacciner et a critiqué Djokovic pour les actions qu’il a prises dans une interview avec la chaîne d’information indienne WION.

“Personne ne pensait vraiment pouvoir venir en Australie sans être vacciné et sans avoir à suivre les protocoles … il faut beaucoup d’audace pour le faire et mettre le Grand Chelem en danger, ce que je ne pense pas que beaucoup de joueurs feraient.”

L’ATP, qui régit le tennis masculin, a déclaré plus tôt que 97 des 100 meilleurs joueurs masculins avaient été vaccinés.

Espace pour jouer ou mettre en pause, M pour couper le son, flèches gauche et droite pour rechercher, flèches haut et bas pour le volume.
Novak Djokovic s’entraîne jeudi à la Rod Laver Arena.

Le numéro 93 mondial américain Tennys Sandgren a déclaré aux journalistes plus tôt ce mois-ci qu’il s’était retiré de l’Open d’Australie en raison du mandat de vaccination et qu’il avait choisi de ne pas demander d’exemption médicale.

Lorsqu’on lui a demandé si Djokovic devait défendre son titre à Melbourne Park, Tsitsipas a répondu : “Il y a deux façons de voir les choses. D’un côté, presque tous les joueurs sont entièrement vaccinés… et ont suivi les protocoles pour jouer en Australie.”

“J’ai choisi d’y aller et d’être prêt à 100% pour tout ce qui allait arriver et de ne pas avoir à penser à autre chose.

«Pour moi, cela a fonctionné d’une manière, pour Novak, cela a fonctionné d’une autre manière. Cela ne veut pas vraiment dire que ma voie est la bonne et la sienne est la mauvaise, c’est juste la perception de chaque personne à ce sujet.

Cependant, Tsitsipas s’est demandé pourquoi certains joueurs, dont Djokovic, avaient été autorisés à ne pas se faire vacciner et à se rendre en Australie.

“Les statistiques indiquent que 98% des joueurs ont été vaccinés et ont fait ce qu’ils devaient faire pour venir jouer et jouer en Australie”, a déclaré Tsitsipas.

“[But] tout le monde ne respecte pas les règles de la façon dont Tennis Australia et le gouvernement ont mis les choses en place.

ABC/Reuters

.

Previous

Qui est Mushroom dans The Masked Singer 2022 ?

Oakland Unified devrait repousser le mandat de vaccination des étudiants à l’été

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.