Solange Gomes ouvre le jeu sur les plans à trois avec Marcio Garcia et son frère TV News

Solange Gomes parlé de la soirée épicée que tu as eue avec Marcio Garcia et son frère, Marcello Machado. “Ce sont des choses de jeunesse, qui font partie de la malice de la jeunesse. Je ne me souviens pas des détails. Mais j’étais un peu gêné à l’époque”, a déclaré le mannequin mercredi dernier (25).

La révélation a été faite sur le podcast Papagaio Falante, animé par Sérgio Mallandro et Renato Rabelo. Selon l’ex-Ferme, c’est le frère de l’animatrice qui l’a invitée à une soirée. “J’étais ami avec Marcello, nous nous entraînions dans le même gymnase et Marcio venait d’acheter une maison. Puis Marcelo m’a invité à une journée portes ouvertes”.

“J’y suis arrivé, Marcio s’est intéressé à moi. Puis je suis resté avec Marcio. Quand j’étais avec Marcio dans la chambre, Marcello est arrivé”, a déclaré l’influenceur, qui n’a pas su comment réagir au moment insolite.

Selon Solange, à l’époque, elle s’est sentie mal à l’aise avec l’apparition soudaine mais a continué le bécotage : “J’étais un peu gênée sur le moment, je ne me sentais pas très bien, j’ai dit : ‘Wow, qu’est-ce qu’il va penser de moi?'”.

“À ce jour, je ne sais pas si c’était une chose combinée [entre eles] ou si [o Marcello] arrivé juste pour arriver, mais ça ne change rien à l’histoire”, a-t-il avoué.

L’histoire se trouve dans la biographie de l’ex-baignoire de Gugu, publiée en 2019 sous le titre Solange Gomes : No Regrets, mais la rumeur existait déjà avant. “Je ne l’ai jamais dit à personne, mais quand j’ai mis cette histoire dans mon livre… Jusqu’à sa sortie, je pensais que beaucoup de gens ne le savaient pas, mais c’était partout. Et quand je l’ai sorti , des amis m’ont dit qu’ils étaient au courant de cette histoire.”

Toujours sur le podcast, Solange a révélé un épisode de harcèlement qu’elle a subi au sein du conseil La baignoire de Gugu. Le mannequin a déclaré que le chanteur de Molejo, Anderson Leonardo, avait touché ses parties intimes pendant l’émission : “Dans le passé, des choses se passaient et on n’en avait pas trop idée”.

“Donc, je me souviens, dans la baignoire, Anderson do Molejo est venu et a mis sa main dans mon bikini. Il a fait un examen gynécologique. Je l’attrapais beaucoup, comme, étouffant, lui donnant une cravate, et il s’est énervé, agacé Donc, la façon dont il pensait pouvoir m’arrêter, c’était en passant un examen gynécologique. C’était très désagréable”, a-t-il déclaré.

A l’époque, le mannequin avait choisi d’omettre l’affaire par peur des représailles : « C’est 22, 23 ans. C’est du harcèlement. Quelque chose de très grave. Je n’ai rien fait. peur de se plaindre et d’être renvoyé ».

Découvrez l’intégralité de l’interview de Solange Gomes dans la vidéo ci-dessous :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT