Snoopy et Charlie Brown deviennent des stars de street art à Paris dévoilant

Snoopy et Charlie Brown deviennent des stars de street art à Paris dévoilant

Les enveloppes sortiront d’autres peintures murales à New York lundi avec Tokyo, Séoul, Berlin, Mexico et San Francisco à suivre.
Mais que penserait son créateur Charles M. Schulz?
Il serait ravi, insistent les gardiens de la flamme Peanuts qui soulignent que le grand dessinateur était un ami et un partisan du pionnier de l’art de rue Christo, célèbre pour avoir enveloppé le Reichstag à Berlin et le Pont Neuf à Paris.
La superstar bulgare a même enveloppé le chenil de Snoopy et l’a présenté au musée Schulz à Santa Rosa, en Californie.
“Je pense que Charles Schulz aimerait ce projet”, a déclaré Melissa Menta de Peanuts Worldwide à l’AFP. “Il aimait les artistes et dans une bande il a Snoopy rêvant de Christo et à la fin, il découvre qu’il a emballé sa niche, ce que Christo a ensuite fait dans la vraie vie.”
Elle a dit que Peanuts Worldwide avait exceptionnellement permis aux sept artistes de rue choisis pour le Peanuts Global Artist Collective de redessiner les personnages adorés de la fameuse bande philosophique.
Ils incluent l’artiste américain parfois controversé Rob Pruitt, qui fait marcher Snoopy une corde raide avec une de ses figures de panda de marque.
“Je pense que je me suis appris à dessiner en copiant des personnages de Peanuts et en les balayant encore et encore, en particulier les détails – l’herbe, la neige, les lignes bancales”, a déclaré Pruitt.
Menta a dit que Pruitt était un choix évident parce qu’il avait “Peanutisé lui-même il y a des années.Il a fait une série de pierres tombales avec la bande de Charlie Brown sur le dos et il était clairement un fan de Peanuts.”
Elle a dit loin d’avoir peur de ce que les artistes venaient avec, “c’était la meilleure forme de flatterie pour les avoir riffer sur Peanuts dans leur forme d’expression.”
Le graffeur français Andre Saraiva – alias Mr A – a Snoopy avec ses figurines de bâtons tandis que le chien le plus zen du monde fait du skateboard avec Woodstock dans le premier morceau qui sera dévoilé samedi sur la façade du Citizen Hotel à Paris par un artiste américain Nina Chanel Abney.
Les autres artistes impliqués incluent l’Américain Kenny Scharf, dont le travail sera présenté à New York le 16 avril; Tomokazu Matsuyama du Japon; le duo FriendsWithYou (Samuel Borkson et Arturo Sandoval III); et le collectif AVAF.

LIRE AUSSI: ‘French Banksy’ revient à la maison pour un projet politiquement chargé

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.