Home » Sihame El Kaouakibi remet un nouveau bulletin de maladie et reste à l’écart du parlement flamand. Où est la recherche maintenant?

Sihame El Kaouakibi remet un nouveau bulletin de maladie et reste à l’écart du parlement flamand. Où est la recherche maintenant?

by Nouvelles

Sihame El Kaouakibi a été discréditée l’année dernière en raison d’une possible fraude aux subventions avec son projet de danse Let’s Go Urban et d’autres organisations à but non lucratif. Open Vld a alors entamé la procédure d’exclusion du parti, après quoi la députée a elle-même pris la décision de remettre sa carte de parti. Elle est membre indépendante du Parlement flamand depuis avril.

Cependant, El Kaouakibi n’était plus vu à Bruxelles. Elle est officiellement en arrêt maladie depuis octobre de l’année dernière et n’a donc pas à assister aux séances pour avoir droit à son plein salaire, environ 5 000 euros par mois. Ce congé de maladie a expiré le 31 août, mais a été prolongé jusqu’à la fin novembre, selon la présidente du cabinet du Parlement Liesbeth Homans.

Avant les vacances d’été, le Bureau élargi du Parlement a décidé de faire appel au cabinet d’avocats Monard Law pour savoir si un médecin de contrôle pouvait être envoyé à El Kaouakibi. Si l’abus devait être démontré de cette manière, une partie de son salaire pourrait encore être retenue à long terme. L’avis du bureau est attendu fin septembre, selon le cabinet Homans.

Où est la recherche maintenant?

L’enquête judiciaire pour faux, erreurs comptables, fraude aux subventions, abus de biens sociaux et abus de confiance chez Let’s Go Urban est toujours en cours. Le parquet d’Anvers attend toujours le rapport du commissaire aux comptes, ce n’est qu’alors que le juge d’instruction pourra poursuivre son travail. Il appartient alors au procureur de se prononcer sur toute demande finale. Si tel est le cas, le dossier se déplacera en chambre du conseil et en chambre d’accusation. Ce n’est qu’alors qu’un éventuel processus correctionnel suivra.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.