Signature des accords d’Abraham

| |

(De gauche à droite) Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le président américain Donald Trump, le ministre des Affaires étrangères de Bahreïn Abdullatif al-Zayani et le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis Abdullah bin Zayed Al-Nahyan agitent le balcon Truman à la Maison Blanche après avoir participé à la signature de l’Abraham Accords où les pays de Bahreïn et des Émirats arabes unis reconnaissent Israël, à Washington, DC.

Previous

Pourquoi Nord Stream 2 est de retour sous les projecteurs

Le vaccin contre le coronavirus “ devrait être prêt pour le grand public d’ici novembre ”, affirme la Chine

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.