Shawky Al-Saeed: Je suis meilleur que Wael Jumaa .. Nous avons gagné les jumeaux avec “El-S”

01h26

Jeudi 30 juillet 2020

Livres – Muhammad Mustafa:

Shawky Al-Saeed, ancien joueur de Zamalek, Ismaili et El Gouna, a confirmé qu’il ne s’était reposé sur aucun entraîneur tout au long de sa carrière, qu’il soit étranger ou local.

Shawky, dans des commentaires télévisés à l’émission “Audience of the Third”, via OnTime Sports 2, a attaqué les entraîneurs, déclarant: “90% des entraîneurs échouent dans un club qui se déplace pour former un autre club pour terminer l’échec.”

Il a ajouté: “Il y a une différence entre l’entraîneur et l’entraîneur … L’entraîneur sera bon à l’entraînement et une fois le match commencé, Al-Sawada tombe sous les yeux sur le terrain.”

Et il a donné l’exemple de Moamen Suleiman, son ancien entraîneur à Zamalek: “C’est un bon entraîneur, pas Koch … Quand nous avons remporté la finale de coupe contre Al-Ahly, il était dans l’esprit des joueurs, pas le tactique qu’il a préparée. “

Malgré cela, Shawqi Al-Saeed a félicité Ehab Jalal, l’actuel entraîneur de compensation, et anciens entraîneurs de Zamalek Christian Gros et Jesualdo Ferrera, soulignant qu’il souhaitait jouer sous Ferreira.

L’ancien entraîneur de Zamalek Mohamed Helmy a également attaqué: “Au début j’ai participé avec lui, mais après ça je suis resté sur le banc, je n’étais pas convaincu de lui en tant qu’entraîneur, et je lui ai dit devant les joueurs (je ne vous pardonne pas ). “

Il a expliqué qu’il n’était pas convaincu de mon rêve dans l’une des positions dans les meilleurs matchs: “Les joueurs d’Al-Ahly dans le match de haut niveau n’ont pas vu Shafi Hosni Fathi loin de son niveau, ils ont commencé à parler sur le terrain,” Play it “… et Muhammad Hilmi écoutait les paroles des joueurs d’Al-Ahly et ne s’est pas déplacé pour franchir le front.”

Il a ajouté: “Dans ce match, j’ai participé à la seconde mi-temps, sur ordre de Mortada Mansour, le président du club, où il m’aimait.”

Al-Saeed a affirmé que lorsqu’il était joueur à El-Gouna, son équipe avait battu Zamalek avec ce qu’il appelait le “tour de magie”: “Anwar Salama, l’entraîneur de l’équipe d’El-Gouna, savait alors que les jumeaux Hussam et Ibrahim croyaient dans le pessimisme et l’optimisme, il nous a donc ordonné de vaporiser de l’eau minérale au hasard devant les vestiaires de Zamalek, et en effet nous les avons élevés et nous avons gagné le match. “

Shawky Al-Saeed était célèbre pour sa violence contre les attaquants de l’adversaire, car il a confirmé qu’il avait intentionnellement blessé Walid Suleiman dans l’un des meilleurs matches, expliquant qu’il l’avait insulté, ajoutant: “Je me suis plaint à Hossam Ghaly de lui sur le terrain, mais il n’a pas reculé et Spani une fois de plus pour le blesser dans une balle commune. “

Il a poursuivi: “Dans la division de l’équipe nationale … Imad Miteb m’a choisi dans son équipe pour échapper à ma forte interférence après mes nombreux problèmes avec lui.”

Il a également rendu compte de la position qu’il a acquise avec Mohamed Abu Trika, la star d’Al-Ahly et l’ancienne équipe: “Dans un match d’El-Gouna contre Al-Ahly, je me suis retiré d’une forte intervention contre Abu Trika car il aurait pu a subi une très forte blessure et je l’aime … Si seulement un autre joueur, j’aurais été un joueur normal. “

Shawqi Al-Saeed a décrit ses sentiments envers Al-Ahly, le concurrent traditionnel de Zamalek, comme “haïssant”: “Je déteste le club Al-Ahly … Je n’abuse pas du club Al-Ahly, mais j’espère toujours qu’il perdre.”

Shawqi Al-Saeed s’est classé comme l’un des meilleurs défenseurs: «Je suis meilleur que Wael Jumaa», expliquant qu’Essam Al-Hadary est devenu une légende et un grand gardien de but car il n’y avait pas de défense solide devant lui, ajoutant: «Mais Ibrahim Saeed est le meilleur défenseur que j’ai vu.

Shawky Al-Saeed a joué pour les clubs Al-Shams, El-Gouna, El-Ismailia, Zamalek, Al-Arabi Koweït, Al-Ittihad Alexandria et Rajaa Matrouh, alors qu’il n’a rejoint aucun club cette saison.

Le joueur de 33 ans a également participé à 3 matchs internationaux pour l’équipe nationale.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.