Selon une enquête, des milliers de jeunes enfants américains ne reçoivent aucun vaccin





NEW YORK, N.Y. – (AP) – Une proportion faible, mais croissante, des plus jeunes enfants des États-Unis n'a été vaccinée contre aucune maladie, inquiètent les responsables de la santé.

Selon un rapport publié jeudi par les Centers for Disease Control and Prevention, environ 100 000 jeunes enfants n'ont reçu aucun vaccin contre aucune des 14 maladies pour lesquelles des injections sont recommandées.

"C'est assez inquiétant. C'est quelque chose que nous devons mieux comprendre – et réduire", a déclaré la Dr. Amanda Cohn, du CDC.

La plupart des jeunes enfants – 70% – ont eu tous leurs vaccins. La nouvelle estimation est basée sur la découverte qu'en 2017, 1,3% des enfants nés en 2015 étaient complètement non vaccinés. C'est une hausse par rapport au 0,9% observé dans une évaluation similaire antérieure des enfants nés en 2011. Une enquête réalisée en 2001 avec une méthodologie différente a suggéré que cette proportion se situait autour de 0,3%.

Les jeunes enfants sont particulièrement vulnérables aux complications des maladies évitables par la vaccination, dont certaines peuvent être mortelles.

Les derniers chiffres proviennent d'un sondage téléphonique effectué l'année dernière auprès des parents d'environ 15 000 bambins. L'estimation 100 000 fait référence au statut de vaccination 2017 des enfants nés en 2015 et 2016.

Une étude distincte des CDC a révélé que les taux de vaccination globaux chez les enfants plus âgés, d'âge préscolaire, étaient toujours stables, avec près de 95% de vaccins complets.

Les chercheurs n'ont pas demandé pourquoi les parents n'avaient pas fait vacciner leurs enfants.

Une minorité d'entre eux n'avait pas d'assurance maladie. Les responsables de la santé ont déclaré que c'était une surprise, car un programme gouvernemental finance les vaccins destinés aux enfants non assurés.

Mais la majorité était assurée. Ce qui se passe n’est pas clair, mais un facteur peut être la perception erronée de certains parents quant à la sécurité et à l’importance des vaccins, ont déclaré certains experts.

.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.