Segers craint une “guerre civile de manière civilisée” à propos de l’azote | Intérieur

Selon Segers, les agriculteurs d’un côté et les administrateurs et les fonctionnaires de l’autre sont des mondes complètement différents. Il pense en effet qu’en tant que pays polder par excellence, les Pays-Bas ont l’opportunité de rapprocher ces mondes, malgré “l’énorme polarisation” entre ville et campagne. “Nous avons tout en nous pour éventuellement orienter cela dans la bonne direction”, a déclaré le chef de parti du plus petit parti gouvernemental.

Scénarios de crise

La crainte d’un bouleversement social en réponse à la politique gouvernementale sur l’azote semble être largement répandue. Selon le NRC, des «scénarios de crise» ont été élaborés au ministère responsable de l’agriculture, de la nature et de la qualité alimentaire. Ces scénarios varient, des agriculteurs activistes occupant des bâtiments gouvernementaux et des menaces aux fonctionnaires et aux représentants du gouvernement. L’un des scénarios reposerait également sur le blocage de la chaîne alimentaire.

En outre, on craint des incidents tels que des suicides d’agriculteurs à la suite de la politique et des collisions avec des tracteurs, rapporte le NRC. Auparavant, les agriculteurs avec des tracteurs se tenaient sur le pas de la porte de la ministre Christianne van der Wal (Nature et azote). Le ministre de l’Agriculture Henk Staghouwer a également dû annuler une visite car l’agriculteur qui devait le recevoir a reçu des messages “de nature intimidante”.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT