Saint-Priest proteste contre une lourde sanction de la FFF / France / Saint-Priest / 30 novembre 2021 / SOFOOT.com

Saint-Priest ne l’entend pas de cette oreille.

La FFF a infligé une très lourde sanction au club rhodanien après un match contre Martigues le 23 octobre, comptant pour le championnat de National 2. Lors de ce match, un membre du FC Martigues avait pénétré dans le vestiaire des arbitres pour poser une réserve technique. Les esprits se sont alors échauffés, et des débordements ont été à déplorer. Si le FC Martigues s’en tire blanchi, ce n’est pas le cas de l’hôte, l’AS Saint-Priest, qui prend cher : 1500 euros d’amende, et surtout quatre matchs de suspension ferme pour l’entraîneur Lionel Bah et trois matchs à domicile délocalisés sur terrain neutre.

Mais les Rhodaniens ne comptent pas en rester là, et ont publié ce mardi un communiqué, aux airs de pied de nez à la Fédé. « L’AS Saint-Priest regrette cette décision démesurée et excessive au vu des faits reprochés, et étudie les suites à donner à ce dossier. La rencontre de samedi opposant l’AS Saint-Priest à l’Étoile FC est maintenue à Joly et est ouverte au public. »

Ça fera toujours un match de moins au stade de l’Aube, le planning devenait chargé.
abc

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT