Russe et Azerbaïdjanais pendant quatre ans ont gardé des esclaves et ont fait des réparations & nbsp

Les habitants du district de Mariinsky, dans la région de Kemerovo – un Azerbaïdjanais de 39 ans et sa partenaire de 34 ans – ont été reconnus coupables de travail d'esclave et de violences contre deux Russes. Ils ont été condamnés respectivement à quatre ans et six mois et trois ans et trois mois d'emprisonnement, respectivement, au service de presse de la commission d'enquête pour la région de Kemerovo.
Comme le tribunal l'a établi, à l'automne 2014, ils ont invité à vivre pour eux-mêmes un homme et une femme en échange de réparations. Lorsque les employés ont décidé de partir, il leur était interdit de le faire, de les battre et de prendre les documents.

Les victimes ont été détenues dans une cave où elles ont lancé une miche de pain pour une journée et un paquet de pâtes pendant une semaine. Les ouvriers n'avaient pas de vêtements pour la saison et dans tout conflit, ils étaient à nouveau battus.
La femme a essayé de s'échapper trois fois, mais à chaque fois, elle a été retrouvée et est revenue. Après une tentative conjointe infructueuse de s'échapper, les cohabitants se sont relayés pour amener les travailleurs dans la forêt, où ils les ont forcés à creuser des fosses.
En octobre dernier, père et fils dans la région de Rostov ont enlevé deux femmes sans abri, ont emporté leurs documents et les ont forcés à cultiver. Ils ont été condamnés en vertu d'articles portant sur le travail forcé et l'enlèvement.

Lire aussi

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.