Ruée vers l’or en D1 : les pompes font rouler les restaurants et misent sur les voitures électriques

La pandémie a considérablement accéléré la croissance du commerce électronique, ce qui se traduit par le manque de capacité de stockage. « Nos clients sont donc contraints de rechercher des emplacements pour des entrepôts plus éloignés de la capitale. Ils se concentrent principalement sur les axes autoroutiers, notamment sur la D1 », explique Markéta Vrbasová, directrice de l’industrie et de la logistique à la société de conseil en immobilier Knight Frank.

Le manque de capacité – le taux d’inoccupation sur le marché tchèque n’est que d’environ 2,5 % – combiné à la demande croissante d’entrepôts et de matériaux de construction plus chers font grimper les prix de location. L’augmentation est particulièrement sensible aux sorties de la “déjednička” autour des grandes villes.

Le montant mensuel des loyers dans les entrepôts le long de la D1 oscille entre 4,5 et 4,9 euros, soit environ 115 à 125 couronnes, le mètre carré. Or, les locaux des promoteurs P3, CTP ou GLP situés plus près de Prague coûtent aux locataires jusqu’à 6,5 euros.

La question est de savoir si, par exemple, les entreprises de logistique opérant avec de faibles marges peuvent payer de tels loyers à long terme, souligne Vrbasová : « Les localités plus éloignées de Prague sur la D1, comme Ostředek, restent une alternative. Nous prévoyons que la construction s’étendra à pratiquement toutes les sorties d’autoroute qui offrent un terrain approprié et de la main-d’œuvre disponible à distance de conduite. »

Le développeur UDI Group, par exemple, a investi un milliard dans le nouveau complexe logistique. Les quatre halls se trouvent à la 34e sortie d’autoroute et sont déjà aux trois quarts pleins. Les capacités seront utilisées, par exemple, par le Nagel-Group, qui assure la logistique alimentaire, ou par l’opérateur logistique tchèque WeDo.

Le réseau D1 bénéficie également des réseaux de stations-service. Cependant, leur activité ne s’arrête pas à l’impression des reçus de ravitaillement. Les gares ont progressivement bousculé les restaurants classiques et misent de plus en plus sur leur propre gastronomie.

De plus, il voit un autre grand potentiel dans l’apparition attendue de l’électromobilité. D’une part, dans le fonctionnement du réseau de bornes de recharge, et d’autre part, dans l’offre d’aires de repos plus diversifiées – pas seulement pour les conducteurs qui passent beaucoup plus de temps dans les stations en chargeant des voitures électriques qu’en faisant le plein d’essence ou diesel.

“Nous voyons un potentiel d’expansion supplémentaire en D1. À l’avenir, nous serons donc impliqués dans d’éventuels appels d’offres de la Direction des routes et des autoroutes », déclare Michal Procházka, porte-parole d’Orlen Unipetrol. La holding pétrochimique exploite neuf stations-service Benzina Orlen sur la D1. “Nous voulons nous concentrer davantage sur les autoroutes et élargir considérablement notre offre gastronomique”, ajoute Procházka, ajoutant que les visiteurs trouveront des plats allant des classiques tchèques à la cuisine internationale.

Czech Autoland a enclenché une spirale inflationniste à laquelle il ne survivra peut-être pas.  Celui qui n'augmente pas finira

« L’activité des gares va se renforcer fortement avec l’avènement de l’électromobilité. Les conducteurs rechargent leur voiture et dépensent plus pendant cette heure. Un nouvel espace s’ouvre également pour l’activité de divertissement et de loisirs axée sur les enfants, entre autres, même si nous n’en sommes qu’au début », a déclaré Václav Stárek, président de l’Association des hôtels et restaurants. Il nous rappelle que les stations-service ainsi que les fast-foods ont réussi à pousser complètement les restaurants classiques hors de la D1 ces dernières années.

« Un phénomène intéressant est en train d’émerger, les gens sont prêts à payer quatre-vingts couronnes pour une baguette, mais ils s’étonnent de devoir payer 110 pour du goulasch dans un restaurant. Le coût de la cuisine est incomparable », ajoute Stárek.

L’importance croissante du D1 dans les affaires à l’avenir est également attendue par les réseaux de restauration rapide KFC et McDonald. « Cette année, nous prévoyons de renforcer et d’ouvrir un autre restaurant à Ivanovice sur la D1 en direction de Brno. L’expansion dans les petites villes et le long des principaux axes routiers et autoroutiers est également cruciale pour nous en raison du développement ultérieur de KFC Rozvoz et d’autres innovations numériques », explique Libor Hubík, directeur de KFC pour la République tchèque, l’Autriche et l’Allemagne.

Les voitures d'occasion n'ont rien à vendre.  Les voitures d'occasion baissent et leur prix augmente rapidement

Alors que KFC a ouvert le premier restaurant à Antošovice sur la D1 “up” en 2008, son rival McDonald’s a ouvert sa première succursale en décembre 1993 à Velké Meziříčí au 145e kilomètre en direction de Prague. Il en a ensuite ajouté plusieurs autres, notamment en 1997, lorsqu’il a ouvert trois restaurants. Un autre, et jusqu’à présent le dernier, McDonald’s sur D1 a été formé en 2010 à la 66e sortie.

« Nous sommes toujours à la recherche d’emplacements adaptés sur la D1, ou à la sortie pour de nouveaux restaurants », confirme la directrice financière de McDonald’s CR et SR Ivana Prosecká. Le pari sur la D1 n’est pas entravé par la perte de chiffre d’affaires de l’ordre de centaines de millions de couronnes, que l’« adoucisseur » a perdu en raison de la fermeture de tronçons d’autoroute ces dernières années.

Alors que les restaurants devraient augmenter, il y a une pénurie à long terme de places de stationnement et de places de stationnement pour les camions, et il n’y a pas de rampes où les conducteurs balayeraient la neige et la glace de leurs voiles. “Au lieu de cela, la neige et la glace volent sur les camions derrière les camions. Les dommages au capot ou aux vitres d’une voiture sont le moindre problème », conclut Igor Sirota, porte-parole du Central Automobile Club de République tchèque.

C’est ainsi que s’est déroulée la modernisation à long terme de l’autoroute D1 :

Je prends la Tesla de Musk comme une compétition, déclare Thomas Schäfer, patron de Škoda Auto

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Ousmane Dembele quitte Barcelone ?

Ousmane Dembele est officiellement devenu agent libre après l’expiration de son contrat à Barcelone. Le Barça va-t-il détourner le transfert de Chelsea ? Alors que le

ADVERTISEMENT