Rudolf Wessely – Wikipédia, l’encyclopédie libre

| |

Rudolf Wessely (19 janvier 1925 – 25 avril 2016) était un acteur et réalisateur autrichien[1].

Né à Vienne, en Autriche, après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires (Abitur) et fait son service militaire en 1945/46, il a étudié le théâtre au séminaire Max Reinhardt de Vienne. Il a reçu ses premiers engagements théâtraux en 1946, se produisant jusqu’en 1948 au Künstlertheater de sa ville natale (il a également travaillé comme dramaturge), occupant de 1948 à 1950 au Die Insel Theater de Vienne. Entre 1950 et 1958, il est acteur et metteur en scène au Deutsches Theater de Berlin, ainsi que professeur à l’Académie des arts dramatiques Ernst Busch.

Entre 1959 et 1960, il travaille au Schauspielhaus de Düsseldorf, de 1960 à 1962 au Städtische Bühnen à Wuppertal, entre 1962 et 1965, il est directeur de l’Atelier-Théâtre de Berne, de 1965 à 1967, il se produit au Bayerisches Staatsschauspiel, entre En 1967 et 1970, il a été directeur du Düsseldorfer Kammerspiele et, en 1970/71, il a collaboré avec le Schauspielhaus Zürich.

Il se produit également entre 1972 et 1987 au Burgtheater de Vienne, théâtre dans lequel il exerce également des fonctions de mise en scène. Il était l’un des acteurs les plus renommés du théâtre, mais a également eu des représentations spéciales entre 1976 et 1987 au Théâtre de Chambre de Munich. Il a été membre de la compagnie de ce dernier théâtre de 1987 à 2001, travaillant sous la direction artistique de Dieter Dorn, s’installant en 2001 au Bayerisches Staatsschauspiel, où il resta jusqu’à l’été 2011.

En 1997, il a été le premier interprète à recevoir le prix de acteur de l’année par l’ORF, et depuis 2000, il est nommé membre de l’Académie bavaroise des Beaux-Arts.

Rudolf Wessely est décédé à Munich en 2016[2][3].

Filmographie (sélection)[editar]

  • 1959 : Soleil de la villa hantée (téléfilm)
  • 1966 : Où nous étions heureux (téléfilm)
  • 1968 : Chronique de la famille Nägele (Séries télévisées)
  • 1968 : Tragédie à la chasse (téléfilm)
  • 1969 : Kaddish pour gagner sa vie (téléfilm)
  • 1970 : Sous conservateur (téléfilm)
  • 1971 : Fleurs bleues (téléfilm)
  • 1971 : Vrai ou faux (série télévisée, deux épisodes)
  • 1975 : Le fort Ferdinand
  • 1976 : Jacob le dernier (téléfilm)
  • 1976 : Chère patrie, que tu sois calme
  • 1976 : Ni jour ni heure (téléfilm)
  • 1978 : L’avocat (série télévisée, un épisode)
  • 1978 : Le tailleur d’Ulm
  • 1978-1993 : Derrick (série télévisée, neuf épisodes)
  • 1978 : La chose (mini-série télévisée)
  • 1979 : Miracle d’une nuit (téléfilm)
  • 1980-2010 : L’ancien (série télévisée, six épisodes)
  • 1981 : L’étudiant Gerber (téléfilm)
  • 1983 : Monaco François (série télévisée, un épisode)
  • 1986 : Quir Royal (série télévisée, trois épisodes)
  • 1987 : Wahnfried
  • 1990 : Café Europe
  • 1992 : Clinique de l’horreur (court)
  • 1992 : Le médecin de la montagne (série télévisée, un épisode)
  • 1992 : Le voisin
  • 1995 : Le cochon – une carrière allemande (mini-série télévisée)
  • 1996 : Le taureau de Tölz (série télévisée), épisode Mort à l’autel
  • 1996 : Inspecteur Rex (série télévisée, un épisode)
  • 1996 : Bas (série télévisée, un épisode)
  • 1997 : Le poisson
  • 1997 : Le jugement (téléfilm)
  • 1997 : Comédien Harmonistes
  • 1998 : Les histoires de la vie d’Evelyn Hamann (série télévisée, un épisode)
  • 1998 : Bal de l’Opéra (téléfilm)
  • 1998 : Hors du bleu (série télévisée, deux épisodes)
  • 1998 : La nouvelle – une femme de calibre (série télévisée), épisode Jagdfieber
  • 1999 : Celui qui aime poussera des ailes
  • 1999 : Klemperer – Une vie en Allemagne (série télévisée, un épisode)
  • 1999 : Le taureau de Tölz (série télévisée), épisode Mort d’un prêtre
  • 2000 : scène de crime (série télévisée), épisode La passion
  • 2000 : match d’Allemagne (téléfilm)
  • 2000 : Gripsholm
  • 2001 : Deux frères (série télévisée, un épisode)
  • 2001 : Les Manns – Un roman du siècle (mini-série télévisée)
  • 2003 : scène de crime (série télévisée), épisode Mourir plus joliment
  • 2003 : Donna Léon (série télévisée), épisode Finale Venezianisches
  • 2004 : scène de crime (série télévisée), épisode Vie de chien
  • 2005 : Emilia – La deuxième chance (téléfilm)
  • 2005 : Emilia – Familienbande (téléfilm)
  • 2007 : Quatre femmes et un mort (série télévisée, un épisode)
  • 2007 : Siska (série télévisée, un épisode)
  • 2008 : Chocolat pour le patron (téléfilm)
  • 2010 : Changement climatique (série télévisée, deux épisodes)
  • 2010 : Continue de mentir, chérie (téléfilm)

Acteur[editar]

  • 1950 : Nikolaï Gogol : L’inspecteur général, direction de Wolfgang Langhoff (Deutsches Theater Berlin)
  • 1951 : Johann Wolfgang von Goethe : Egmont, direction de Wolfgang Langhoff (Deutsches Theater Berlin)
  • 1951 : William Shakespeare : la nuit du roi, direction de Wolfgang Heinz (Deutsches Theater Berlin y Kammerspiele)
  • 1953 : Heinar Kipphardt : Shakespeare recherché de toute urgence, direction de Herwart Grosse (Théâtre allemand Berlin y Kammerspiele)
  • 1953 : Julius Hay : L’homme à la dinde, direction de Fritz Wendel (Deutsches Theater Berlin y Kammerspiele)
  • 1954 : George Bernard Shaw : Androcle et le Lion, direction de Heinar Kipphardt (Deutsches Theater Berlin)
  • 1956 : Peter Hacks : Ouverture de l’ère indienne, direction de Ernst Kahler (Deutsches Theater Berlin)
  • 1957 : Mary Chase : Harvey, direction de Wolfgang Thal (Deutsches Theater Berlin)
  • 1965 : Gotthold Ephraim Lessing : Nathan le Sage, mise en scène Helmut Henrichs (Bayerisches Staatsschauspiel et Théâtre Cuvilliés à Munich)
  • 1967 : Paul Claudel: La chaussure en soie, réalisé par Hans Lietzau (Bayerisches Staatsschauspiel et Residenztheater Munich)
  • 1975 : George Bernard Shaw : Le docteur à la croisée des chemins, mise en scène Rudolf Noelte (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1977 : Sophocle : Œdipe, mise en scène Ernst Wendt (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1978 : Eugène Ionesco : L’homme aux valises, mise en scène Peter Lotschak (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1980 : William Shakespeare : Hamlet, mise en scène Ernst Wendt (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1981 : Anton Tchekhov : Platonov, mise en scène Thomas Langhoff (Munich Chamber Theatre)
  • 1981 : Hans Henny Jahnn : Médée, mise en scène Ernst Wendt (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1982 : Seán O’Casey : Feux de joie pour l’évêque, mise en scène Thomas Langhoff (Munich Chamber Theatre)
  • 1983 : Martin Walser : Dans la main de Goethe, mise en scène Karl Fruchtmann (Akademietheater de Viena)
  • 1985 : Ernst-Jürgen Dreyer : Le pont d’or, mise en scène Harald Clemen (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1987 : Ödön von Horváth : Foi amour espoir, adresse de Manfred Karge (Vienna Akademietheater)
  • 1988 : Bertolt Brecht : Dans le fourré des villes, mise en scène Hans-Joachim Ruckhäberle (Théâtre de Chambre de Munich et Werkraumtheater)
  • 1988 : Heinrich Böll : Femmes devant un paysage fluvial, mise en scène Volker Schlöndorff (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1989 : Peter Turrini : Les sous-performants, mis en scène par Anselm Weber (Munich Chamber Theater et Werkraumtheater)
  • 1990 : Samuel Beckett : Jours heureux, mise en scène par Dieter Dorn (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1990 : John Millington Chant : Le Playboy du monde occidental, mise en scène Helmut Griem (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1991 : Botho Strauss : choeur final, mise en scène par Dieter Dorn (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1991 : Molière: Don Juan, mise en scène Hans-Joachim Ruckhäberle (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1991 : Ulla Berkewicz : Seulement nous, mise en scène par Urs Toller (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1992 : William Shakespeare : Beaucoup de bruit pour rien, mise en scène Christian Stückl (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1993 : Beth Henley : Bal des Débutantes, mise en scène Jens-Daniel Herzog (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1993 : Herbert Achternbusch : La botte et ses chaussettes, mise en scène Herbert Achternbusch (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1993 : Mattias Braun : Les Perses après Eschyle, mise en scène par Dieter Dorn (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1995 : Harold Pinter : Le gardien, mise en scène Gerd Böckmann (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 1996 : Roland Schimmelpfennig : Pas de travail pour la jeune femme en robe de printemps, mise en scène Peer Boysen (Munich Chamber Theatre et Werkraumtheater)
  • 1997 : Vladimir Sorokine : Pelmeni, mise en scène Peter Wittenberg (Munich Chamber Theater et Werkraumtheater)
  • 2000 : Thomas Bernhard : Le bienfaiteur, mise en scène Antoine Uitdehaag (Théâtre de Chambre de Munich)
  • 2001 : Peter Handke : Le jeu des questions ou le voyage au pays sonore, réalisé par Elmar Goerden (Bayerisches Staatsschauspiel et Residenztheater Munich)
  • 2003 : Gotthold Ephraim Lessing : Nathan le Sage, réalisé par Elmar Goerden (Bayerisches Staatsschauspiel et Residenztheater Munich)
  • 2005 : Molière: Le malade imaginaire, réalisé par Thomas Langhoff (Bayerisches Staatsschauspiel et Residenztheater Munich)
  • 2006 : George Bernard Shaw : Androcle et le Lion, direction de Dieter Dorn (Théâtre d’État de Bavière)

Réalisateur[editar]

  • 1954 : Wladimir Poljakow : L’amour, la médecine et un petit appartement, direction de Richard Hilgert (Diffusion de la RDA)
  • 1955 : AG Petermann : La première est annulée, direction de Herwart Grosse (Diffusion de la RDA)
  • 1956 : Balázs Béla : Wolfgang Amadeus Mozart, direction de Joachim Witte (Diffusion de la RDA)
  • 1956 : Rolf Schneider : La prison de Pont L’Evêque, direction de Helmut Hellstorff (Diffusion de la RDA)
  • 1958 : Peter Erka : Les voitures font les gens, direction de Werner Wieland (Diffusion de la RDA)
  • 1959 : Friedrich Wolf : L’oie de Noël Auguste, direction de Ingeborg Milster (Diffusion de la RDA)
  • 1959 : Joachim Goll : Le voyage d’affaires, réalisé par Werner Grunow (Rundfunk der DDR)
  • 1998 : Pierre Bourgeade: Le passeport, direction de Joachim Staritz (Diffusion centrale allemande)
  • 1999 : Joseph Roth : Travail, réalisé par Robert Matejka (MDR)

Bibliographie[editar]

  • Hermann J. Huber : Acteur Lexique du présent de Langen Müller. Allemagne. L’Autriche. la Suisse. Albert Langen • Georg Müller Verlag GmbH, Múnich • Vienne 1986, ISBN 3-7844-2058-3, pág. 1100 f
  • C. Bernd Sucher (éd.) : Lexique du théâtre. Auteurs, metteurs en scène, comédiens, dramaturges, scénographes, critiques. De Christine Dössel et Marietta Piekenbrock avec Jean-Claude Kuner et C. Bernd Sucher. Deutscher Taschenbuch-Verlag, Munich 1999, ISBN 3-423-03322-3, pág. 762 f

Les références[editar]

Liens externes[editar]


Lire aussi  Israël et les EAU concluent un accord pour stimuler les investissements dans leurs économies respectives | Nouvelles du monde
Previous

Apple at The Grove – une salle d’illusions dynamique qui capture la vitalité de Los Angeles | Nouvelles

F1 news EN DIRECT: Lewis Hamilton rejette la faiblesse sur la tactique pour vaincre Max Verstappen

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.