Rome, Mou te donne des ailes – Forzaroma.info – Actualités As Roma football – Interviews, photos et vidéos

The Special One construit une équipe à traction avant qui développera une grande partie de son jeu sur les voies extérieures

32 jours après les débuts du championnat, le Rome – comme d’habitude – reste un chantier ouvert, écrit Stefano Carina sur Le Messager. Le marché est encore long et certaines situations qui semblent aujourd’hui définies (Dzeko e Petit) pourrait évoluer dans quelques semaines, laissant place à un va-et-vient visant à modifier encore davantage la physionomie de l’équipe. L’arrivée de Vignoble (prévu pour demain en ville), confirmé hier par Pinto à la sortie du centre sportif, fait plaisir au Special One qui de la blessure de Spinazzola il avait en priorité un étranger qui pourrait le remplacer. Rosa en main, aujourd’hui José pour 4-2-3-1 il peut compter sur Karsdorp et l’Uruguayen comme arrières latéraux plus le duo Zaniolo-Mkhitaryan dans le rôle d’ailier offensif. Une équipe Traction avant qu’une grande partie de son jeu le développera sur les ailes.

C’est parce que le 4-2-3-1 de Mou est prêt à changer dans la course, surtout contre les équipes qui tenteront de terminer. À ce moment-là, l’une des deux médianes (Xhaka ou Cristante) s’abaissera au milieu du centre défensif, les arrières latéraux s’élargiront et monteront se transformer en ailes transformant ainsi le schéma en un 3-2-5 hyper offensif que même l’entraîneur des Azzurri Mancini a souvent utilisé lors du dernier Championnat d’Europe. Un autre footballeur suivi est Kostique, monsieur assist comme il est surnommé en Bundesliga. Un autre qui aime s’étaler puis pointer l’adversaire direct un contre un, le sauter, pour emballer des balles invitantes vers l’avant-centre. Et l’alternative chère au serbe est Luis Diaz, équipe nationale colombienne qui fait des saccades à grande vitesse et dribble son pain quotidien. Il fera ses débuts contre Triestina Pèlerins, jusqu’à présent resté au repos après la grave blessure au fléchisseur gauche qui lui a fait rater le Championnat d’Europe. Ce sera probablement l’occasion de voir le quatuor à l’œuvre en seconde période qui – si le marché le permet – devra mettre en valeur les fans de Giallorossi cette saison : Zaniolo à droite, Lorenzo au centre, Mkhitaryan laissé derrière Dzeko.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT