Retardé pour le procès de trafic de drogue d'octobre contre "Pedro Orejas" | "Pedro Orejas" | L'UNIVERSAL

Un tribunal américain a reporté le procès d’octobre contre le producteur de caoutchouc colombien Pedro Nel Rincón, alias "Pedro Orejas", accusé devant le tribunal fédéral de Miami (Floride) de "complot d’importation de cocaïne" dans le pays.
Le procès contre Rincón, un puissant marchand d’émeraudes extradé de Colombie en août dernier, devait débuter demain et a été reporté à une date commençant le 15 octobre, selon des documents judiciaires auxquels Efe avait accès aujourd'hui.
Rincon est accusé de faire partie d'un gang criminel avec un autre Esmeraldero, Horacio Triana, dont l'extradition vers les États-Unis, où il est accusé de trafic de cocaïne, a été approuvée en juin dernier par la Cour suprême de Colombie.
Le procès sera présidé par le juge ularsula Ungaro dans le district sud de la Floride et devrait durer deux semaines.
Le juge Lauren Fleischer Louis a lu les accusations portées à Rincón le 2 août, un jour après avoir été extradé de Colombie, et lui a refusé la liberté d’avoir considéré qu’il y avait «un danger de fuite et un danger pour la communauté».
Les autorités américaines accusent Rincón d'avoir coordonné l'expédition de cocaïne entre 2002 et 2015 du département colombien de Boyacá (au centre) vers les États-Unis et l'Europe.
Rincón, 59 ans, et ses frères Ómar Rincón Castillo et Gilberto Rincón Castillo ont été extradés aux États-Unis pour trafic de drogue.
Pendant ce temps, Triana est détenu à la prison de La Picota à Bogotá pour meurtre, fabrication et port d’armes à feu lors d’une attaque contre Jesús Hernando Sánchez Sierra le 9 octobre 2012.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.