République tchèque – Italie 4 : 3 PP, les hockeyeurs tchèques ont battu l’Italie en début de Coupe du monde grâce au triplé de Kubík

Les Italiens se sont d’abord défendus contre l’expulsion de Massimo D’Ettore. L’équipe tchèque a ouvert le score à 7:36, lorsque, après une passe de Dalimil Zvonek, le seul Kubík a vaincu le gardien Christopher Cipparrone. En 47 secondes, Nicolas Langr a trouvé Petr Filip, qui l’a fait passer à 2 :0. L’équipe de Mašík s’est ensuite défendue en excluant Tomáš Chyba.

Au tournant de l’ouverture et de la deuxième période, les Italiens se sont défendus sur la punition de Daniel Vernace, et à la 20e minute Jonathan Mandracchia a amorcé le virage, battant Leoš Gerlich pour la première fois. Dans le temps de 27:26 Daniel Vernace a égalisé et en 17 secondes Michael Lastoria a pris la tête de l’Italie.

A la 35e minute, Kubík a effacé la défaite avec l’exclusion de Frank Giustini. De plus, Cipparrone, qui a été remplacé par Anthony Flores, a été blessé dans l’opération ratée. L’équipe tchèque, qui avait terminé quatrième du dernier championnat en 2019 à Košice et terminé sans médaille pour la deuxième fois sur 13 championnats, a finalement tiré les vainqueurs de son côté grâce à Kubík, qui a échappé à Marco Cerone et a vaincu Flores d’un revers. bluffer.

Coupe du monde de hockey à Laval (Canada) :
Hommes:
Catégories élite :
Groupe A:
République Tchèque – Italie 4 : 3 en prolongation (2 : 0, 0 : 3, 1 : 0 – 1 : 0)
Buts : 8., 35. et 47. Kubík, 9. Filip – 20. Mandracchi, 28. D. Vernace, 28. Lastoria.
Groupe B :
Arménie – Finlande 1h11 (0:3, 1:3, 0:5).
Femmes:
Grande-Bretagne – Liban 6 : 1 (1 : 0, 2 : 0, 3 : 1).
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT