Rennes – PSG. Le Stade Rennais sanctionné pour des chansons homophobes à Roazhon Park?

0
25

Selon les informations du parisien, le délégué de la réunion Rennes – PSG a enregistré dans son reportage des chansons homophobes provenant des tribunes du Roazhon Park, dimanche soir, lors de la victoire du Rouge et Noir. Le club pourrait être sanctionné.

L'état et la direction du football français chassent l'homophobie dans les stades. Et si, dimanche soir, le Stade Rennais l'emportait au Roazhon Park contre le Paris Saint-Germain, selon Informations parisiennesL'arbitre du match enregistré dans son match rapporte des insultes homophobes émanant des gradins. Chansons contre Paris, entendues dans de brèves séquences.

La commission disciplinaire de la Ligue de football professionnel devrait étudier l'affaire le mercredi 28 août. Il est susceptible de punir le club breton, d'une amende à la fermeture partielle des stands.

Un match de Ligue 2 arrêté

Vendredi 16 août, le match du 4e La journée de Ligue 2 entre Nancy et Le Mans (2-1) a été interrompue quelques instants par l'arbitre à cause de chansons insultantes contre la Ligue de football professionnel au stade Marcel-Picot.

À quelques minutes de la mi-temps et lorsque l’annonceur du stade a lancé un avertissement aux supporters, des chansons insultantes adressées à la Ligue nationale sont sorties des tribunes. L'arbitre Mehdi Mokhtari décida d'interrompre le match, mais le jeu reprit normalement environ une minute plus tard après que les joueurs de Nancy eurent demandé à leurs supporters de se calmer.

Antony Gautier, arbitre rennais – PSG, n'a pas opté pour cette solution lors du meeting, qui n'a subi aucune interruption.

Tolérance zéro

Depuis le printemps dernier, la possibilité – inscrite dans le règlement de l'UEFA – d'interrompre un match pour rappeler l'ordre et de faire taire les supporters insultants, est devenue un ordre du ministre. Et une réalité.

Le 12 avril, la rencontre entre Dijon et Amiens est arrêtée pendant quelques minutes à l'initiative du capitaine Picards, Prince Desire Gouano, cible d'insultes racistes. L'arbitre est intervenu uniquement à l'appui.

Partagez cet article

Rennes – PSG. Le Stade Rennais sanctionné pour des chansons homophobes à Roazhon Park?Ouest-France.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.