Remdesivir versus traitement standard pour la maladie grave à coronavirus 2019 Infection : une analyse de la mortalité à 28 jours

Titre: Remdesivir versus traitement standard pour la maladie grave à coronavirus 2019 Infection : une analyse de la mortalité à 28 jours Auteurs: Olender, Susan A.
Walunas, Theresa L.
Martinez, Esteban
Perez, Katherine K.
Châtaignier, Antonella
Wang, Su
Kourbegov, Dax
Goyal, Parag
Ripamonti, Diego
Balani, Bindu
De Rosa, Francesco G.
De Wit, Stéphane
Kim, Shin Woo
Diaz, George
Bruno, Raphaël
Mullane, Kathleen M.
Lye, David C.
Gottlieb, Robert L.
Haubrich, Richard H.
Chokkalingam, Anand P.
Wu, George
Diaz-Cuervo, Helena
Brainard, Diana M.
Lee, I-Heng
Hu, Hao
Lin, Lanjia
Osinusi, Anu O.
Bernardino, José I.
Boffito, Marta Mots clés: Sciences ::Médecine Date d’émission: 2021 La source: Olender, SA, Walunas, TL, Martinez, E, Perez, KK, Castagna, A, Wang, S, Kurbegov, D, Goyal, P, Ripamonti, D, Balani, B, De Rosa, FG, De Wit, S. , Kim , S. , Diaz , G. , Bruno , R. , Mullane , KM , Lye , DC , Gottlieb , RL , Haubrich , RH , …Boffito , M. (2021). Remdesivir par rapport à la norme de soins pour l’infection grave par la maladie à coronavirus 2019 : une analyse de la mortalité à 28 jours. Maladies infectieuses du forum ouvert, 8(7), ofab278-. https://dx.doi.org/10.1093/ofid/ofab278 Journal: Forum ouvert sur les maladies infectieuses Abstrait: Contexte : Le remdesivir est approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis pour le traitement des patients hospitalisés atteints de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) et il a été démontré qu’il raccourcit le temps de récupération et améliore les résultats cliniques dans des essais randomisés. Méthodes : Il s’agissait de la dernière analyse comparative du jour 28 des données d’une étude ouverte randomisée de phase 3 comparant 2 régimes de remdesivir (5 contre 10 jours, combinés pour cette analyse [remdesivir cohort]) et une étude de cohorte longitudinale rétrospective dans le monde réel de patients recevant un traitement standard (cohorte non remdesivir). Les patients éligibles, âgés de ≥ 18 ans, avaient confirmé le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV-2), une saturation en oxygène ≤ 94 % dans l’air ambiant ou avaient besoin d’oxygène supplémentaire, avec des infiltrats pulmonaires. L’appariement des scores de propension (jusqu’à un rapport de 1:10) a été utilisé pour garantir des populations comparables. Nous avons évalué la récupération clinique au jour 14 (déterminée à l’aide d’une échelle ordinale à 7 points) et la mortalité toutes causes confondues au jour 28 (co-critères principaux). Résultats : Un total de 368 (remdesivir) et 1399 (nonremdesivir) patients ont été inclus dans l’analyse appariée. Le taux de récupération clinique au jour 14 était significativement plus élevé parmi la cohorte remdesivir par rapport à la cohorte non remdesivir (65,2 % contre 57,1 % ; rapport de cotes [OR], 1,49 ; Intervalle de confiance à 95 % [CI], 1,16–1,90 ; P = 0,002). Le taux de mortalité au jour 28 était significativement plus faible dans la cohorte remdesivir par rapport à la cohorte non remdesivir (12,0 % contre 16,2 % ; OR, 0,67 ; IC à 95 %, 0,47–0,95 ; P = 0,03). Conclusions : Le remdesivir était associé à des taux significativement plus élevés de récupération clinique au jour 14 et à une mortalité plus faible au jour 28, par rapport au traitement standard chez les patients hospitalisés atteints de COVID-19. Ces données, prises ensemble, soutiennent l’utilisation du remdesivir pour améliorer la récupération clinique et réduire la mortalité due à l’infection par le SRAS-CoV-2. URI : https://hdl.handle.net/10356/154077 ISSN : 2328-8957 EST CE QUE JE: 10.1093 / contrarié / ofab278 Droits: © The Author(s) 2021. Publié par Oxford University Press au nom de Infectious Diseases Society of America. Ceci est un article en libre accès distribué sous les termes de la licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs (http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/), qui permet la reproduction et la distribution non commerciales de l’œuvre, sur quelque support que ce soit, à condition que l’œuvre originale ne soit ni altérée ni transformée de quelque manière que ce soit, et que l’œuvre soit correctement citée. Pour une réutilisation commerciale, veuillez contacter [email protected] DOI : 10.1093/ofid/ofab278. Autorisation de texte intégral : ouvrir Disponibilité du texte intégral : Avec texte intégral Apparaît dans les collections : Articles du journal LKCMedicine
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT