Rapport de la police des ressources naturelles du Maryland – printemps

Rapport de la police des ressources naturelles du Maryland – printemps

Photo de la police des ressources naturelles du Maryland

La Police des ressources naturelles du Maryland (NRP) ce printemps a émis des citations dans tout l’État pour le braconnage de la sauvagine, la mise en lumière des cerfs, l’appâtage de la dinde, la pêche et l’huître illégales, les violations des incendies en plein air, et plus encore.

Le site Web du Maryland Department of Natural Resources (DNR) répertorie toutes les réglementations chasse et faire de la pêche.


Un homme du comté de Montgomery a été accusé de possession illégale de hareng de rivière et d’alose noyer. Le 14 mai vers 12 h 25, des agents en patrouille dans le fleuve Potomac ont observé deux hommes, dont l’un portait plusieurs gros sacs. La police s’est approchée de l’homme, identifié comme étant Xinpei Yu, 45 ans, de Silver Spring ; Yu a laissé tomber ses sacs et les deux hommes se sont enfuis dans des directions opposées. Lorsque les agents ont récupéré les sacs, ils ont découvert 20 harengs de rivière et une alose hickory, qui sont tous deux des pêches avec remise à l’eau. La police a retrouvé les deux individus avec l’aide de la police du comté de Montgomery. Les agents ont inculpé Yu et émis une assignation à comparaître devant le tribunal de district du comté de Montgomery à une date ultérieure. La peine maximale pour chaque infraction est de 1 000 $ et des accusations supplémentaires pourraient être déposées en attendant une enquête plus approfondie.


Six hommes sont accusés d’avoir pêché illégalement du bar rayé sur l’île de Tilghman, dans le comté de Talbot. Le 13 mai, des agents de surveillance ont trouvé six hommes en train de pêcher du côté sud du pont de Knapps Narrows, où de nombreux panneaux indiquant clairement «interdiction d’intrusion» sont affichés. Alors que les agents s’approchaient du pont, ils ont observé cinq des six hommes sortir du pont, chacun tenant des cannes à pêche munies de leurres utilisés pour attraper le bar rayé. Le sixième homme pêchait du côté ouest de la cloison. La police a retrouvé un sac à dos contenant cinq bars rayés appartenant aux suspects. Ils ont trouvé un autre bar rayé dans le véhicule des suspects. La police a inculpé Elmer Antonio Villatoro Hernandez, 40 ans, de Virginie ; José Fermin Escobar Bonilla, 40 ans, de Severn ; Juan Villatoro Bonilla, 64 ans, de Virginie ; et Oscar Hernan Escobar Bonilla, 35 ans, de Severn avec intrusion sur la propriété affichée. Ils risquent jusqu’à 500 $ d’amende, 90 jours de prison et doivent comparaître devant le tribunal. Jose Ignacio Mejia Cruz, 32 ans, de Hyattsville et Luis Alberto Nativi, 41 ans, de Virginie, ont tous deux été accusés d’avoir ciblé le bar rayé dans une zone de frai, d’avoir fait intrusion et d’avoir utilisé plus de deux hameçons par ligne. Ils risquent jusqu’à 2 500 $ d’amende et 90 jours de prison s’ils sont reconnus coupables.


Un homme du comté de Washington a été accusé de chasser dans une zone de sécurité et d’autres accusations. Le 2 mai, des agents patrouillaient à Clear Spring pour enquêter sur la chasse illégale. Selon la police, ils ont précédemment localisé du maïs en grains entiers sur une propriété et ont appris que Bernard Henson, 51 ans, avait abattu une dinde sur la même propriété avant leur arrivée. Henson a montré à la police le sol aveugle où il chassait. Dans la zone, les agents ont trouvé des graines de tournesol noir et du maïs en grains entiers sur le sol près du store. En conséquence, Henson a été accusé de chasser dans une zone de sécurité de la résidence la plus proche – chasse au tir à l’arc dans le comté de Washington à moins de 50 mètres d’un bâtiment occupé. La police a également accusé Henson d’avoir illégalement pris ou tenté de prendre du dindon sauvage ou de l’ours noir à l’aide d’appâts. Il risque jusqu’à 1 000 $ d’amende s’il est reconnu coupable. La dinde a été saisie et donnée.


La police a accusé deux hommes de Frederick d’avoir chassé la dinde à l’aide d’appâts, ce qui est illégal en toutes saisons dans le Maryland. Le 29 avril, à 9 h 30, des agents ont procédé à une vérification d’une propriété privée à Myersville et ont observé deux chasseurs de dinde, Keith Brisbane, 55 ans, et Aldo Branham, 59 ans, chassant activement dans la région. La police a également localisé une mangeoire à trépied à piles contenant du maïs. S’ils sont reconnus coupables, ils risquent chacun jusqu’à 1 500 $ d’amende.


La police a émis plus de 100 accusations contre six travailleurs de la mer dans le comté de St. Mary’s pour de multiples infractions. NRP a reçu des informations sur des activités illégales présumées chez Nelson Seafood à Hollywood ; des agents ont surveillé et enquêté sur l’établissement tout au long du mois de mars. Les agents ont observé trois personnes participant à des activités commerciales illégales liées à l’ostréiculture, y compris la vente et la récolte alors que leurs permis étaient suspendus et révoqués. De plus, des agents ont signalé avoir observé de fausses informations d’étiquetage, de fausses déclarations d’huîtres et le stockage d’huîtres dans une installation réfrigérée sans licence. Les accusés étaient Caleb Hancock, 20 ans; Andrew Nelson, 26 ans ; Robert Nelson Jr., 39 ans ; James Nelson, 45 ans; Tyler Nelson, 19 ans; et Melanie Wheeler, 43 ans. Les amendes vont de 350 $ à un maximum de 25 000 $ et jusqu’à un an de prison.


Un homme du comté de Washington a été accusé d’avoir chassé des dindes avec des appâts et d’avoir commis une violation d’armes à feu. Le 18 avril, des agents ont visité une propriété à Clear Spring appartenant à Steven Startzman, 65 ans. La police a déclaré avoir trouvé du maïs en grains, qui est généralement utilisé pour attirer les dindes, autour d’un store au sol sur la propriété. La police a également appris que Startzman chassait sur sa propriété avec un fusil de chasse capable de contenir plus de trois cartouches. En plus d’avoir reçu une accusation pour avoir chassé des dindes sauvages à l’aide d’appâts, Startzman a reçu une autre accusation pour possession d’une arme à feu débranchée. En conséquence, il risque jusqu’à 3 000 $ d’amende. La police lui a également donné deux avertissements pour avoir omis de porter un permis de chasse et une pièce d’identité secondaire.


Un homme du comté de Wicomico est accusé d’avoir chassé illégalement une bernache du Canada. Le 16 avril, la police a été informée que Jacob David Emmert, 19 ans, avait abattu une oie qui nichait sur un étang à Hébron plus tôt dans la soirée. Le lendemain, des agents ont localisé Emmert dans un véhicule circulant sur la route de Spring Hill et ont procédé à un arrêt de la circulation. Emmert a déclaré que le 15 avril, il pêchait à l’étang et a été attaqué par une nidification d’oie, alors il est retourné à son camion, a sorti son fusil à plomb et a tiré sur l’oie. Il a ensuite pris des photos avec l’oie et dans les bois voisins. Il a également admis être retourné dans le même étang avec quelques amis pour aller pêcher et a tenté de tirer sur une autre oie qui nichait mais a fini par manquer. En conséquence, la police a accusé Emmert de chasser les oiseaux sauvages pendant la saison fermée. De plus, il risque jusqu’à 1 500 $ d’amende.


Le NRP a accusé un homme du comté de Carroll de braconnage de cerfs après avoir reçu une plainte concernant un tas de carcasses de cerfs en décomposition. Les agents sont intervenus dans une zone de New Windsor le 14 mars et ont observé six mâles décédés. Alors que la police enquêtait, ils ont été approchés par John Wolohan, 22 ans, qui a réclamé le cerf et a déclaré qu’il les avait enregistrés au DNR. Cependant, les agents ont découvert qu’il n’avait enregistré que deux cerfs à bois, à quel point Wolohan a affirmé qu’il pensait qu’il s’agissait de femelles lorsqu’il les a abattus, et les a enregistrés comme tels. Dans le Maryland, les chasseurs peuvent récolter deux cerfs à bois, plus un timbre bonus. Wolohan a été accusé d’avoir chassé sur une propriété sans autorisation écrite, d’avoir dépassé la limite de cerfs avec bois toutes saisons combinées, d’avoir dépassé un cerf avec moins de 3 points dépassant 1 pouce et d’avoir sciemment enregistré de fausses informations sur la récolte. Il risque jusqu’à 6 000 $ d’amende.


Le NRP a accusé un homme du comté de Wicomico d’un incendie extérieur qui a endommagé deux cours et un hangar. Le 7 mars, des agents sont intervenus dans une résidence de Salisbury en réponse à un incendie sans surveillance qui avait brûlé pendant la nuit pendant les heures interdites. Selon la police, Bradley Bellacicco, 67 ans, a mis le feu mais ne possédait pas de permis de brûlage à ciel ouvert. L’incendie s’était propagé depuis la résidence de Bellacicco et s’était glissé à moins de deux pieds de la résidence d’un voisin, endommageant les deux cours et incendiant un petit hangar sur la résidence de Bellacicco, divers arbres dans sa cour et une partie du quai de son voisin. La police a prononcé plusieurs accusations contre Bellacicco pour brûlage en plein air inapproprié et il encourt jusqu’à 2 000 $ d’amende.


Les agents du NRP ont accusé un homme de Westminster d’avoir mis en lumière des cerfs dans le comté de Carroll. Le 6 mars, les agents ont été informés qu’un camion s’était arrêté le long d’une route et que le conducteur braquait un projecteur sur un pâturage voisin. Le pronostiqueur a ajouté que deux coups de feu ont suivi. Au cours de leur enquête, la police a identifié Michael Strine Jr., 18 ans, comme étant dans la région à l’époque. Strine a d’abord dit à la police qu’il avait heurté un cerf avec son véhicule, mais la police a localisé le cerf décédé à proximité avec une blessure par balle et aucun traumatisme contondant. Lorsqu’il a été confronté à cette information, Strine a admis avoir tiré sur le cerf depuis la cabine du camion et avoir utilisé un projecteur pour trouver le cerf. Les agents l’ont accusé d’avoir eu une arme chargée dans un véhicule, d’avoir tiré depuis la chaussée et d’avoir chassé la nuit. Il risque jusqu’à 4 500 $ d’amende s’il est reconnu coupable.


La police a accusé deux hommes du comté de Montgomery d’avoir braconné des cerfs dans le comté de Frederick. Le 6 mars, des agents patrouillant dans la zone de gestion coopérative de la faune du bassin versant de Frederick ont ​​observé Feddous Ahammad, 40 ans, accroupi derrière un arbre face à l’étang. Ferdous a levé son fusil de chasse à un angle au niveau du sol et a tiré vers l’étang quelques instants plus tard. Selon la police, ils ont vu un oiseau dans l’étang patauger après avoir été touché. Soudain, ils ont entendu une volée de coups de feu d’Ahammad et Ashish Kumar Sarker, 41 ans, à travers l’étang. Les deux hommes ont dit aux policiers qu’ils chassaient l’oie, mais la police a déclaré qu’aucun des deux n’avait acheté un Timbre d’oiseau migrateur du Maryland. Les agents ont également découvert que le fusil de chasse de calibre 12 de Sarker n’était pas branché comme requis. La police a également identifié l’oiseau abattu comme étant un canard colvert, dont la saison de chasse s’est terminée le 31 janvier. La police a saisi le canard et accusé les deux hommes de chasser la sauvagine pendant la saison fermée et de chasser sans tampon d’oiseau migrateur. Ils risquent tous les deux jusqu’à 3 000 $ d’amende.


Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT