Quarante ans d'imposition de la fortune en onze dates clés

0
11

Le Revenu revient sur 40 ans d'imposition. (© T. Dunn / Flickr)

La réglementation française a considérablement évolué: émergence des cotisations de sécurité sociale, suppression des droits de succession pour le conjoint survivant, retenue à la source, etc.

Voici quelques dates de la chronologie de notre régime fiscal.

1982: apparition de la taxe sur les grandes fortunes, ancêtre de l'ISF, qui la remplace en 1988.

1991 Création de la contribution sociale généralisée (CSG) avec un taux initial de 1,1%.

Cela s'applique au revenu d'entreprise et au revenu de richesse.

Le taux varie en fonction de la nature du revenu. En 2019, il atteint 9,2% sur les revenus de la propriété (revenus de la propriété, plus-values, etc.).

Une partie de la CSG est déductible du revenu, à condition que le revenu soit soumis au barème progressif.

Le revenu imposé sur le prélèvement unique à taux unique ne permet pas une déductibilité de la CSG.

1992 création du PEA, qui permet une exonération d'impôt sur les revenus lorsque ceux-ci sont conservés pendant plus de cinq ans.

1996 l'émergence de la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS), dont l'objectif est de financer le déficit de la sécurité sociale. Le taux est fixé à 0,5% depuis sa création.

2004: exemption temporaire pour les dons en espèces effectués en ligne directe (sous conditions d'âge), également appelée "dons Sarkozy".

L'appareil devait être temporaire, il persiste.

Actuellement, vous pouvez

En savoir plus sur revenu.com

.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.