Protéger ce qui nous appartient : la devise met Palmeiras dans l’ambiance pour la finale des Libertadores en Uruguay | palmiers

| |

ô palmiers s’est occupé de tous les détails pour préparer l’environnement de la finale de la Copa Libertadores, même à l’hôtel où séjourne la délégation à Montevideo. De l’avion qui a emmené le groupe en Uruguay, il y a le message qui est devenu la devise de ce voyage : « Nous protégerons ce qui nous appartient ».

Championne en titre, l’équipe défendra le titre continental samedi, à 17h (GMT), face à Flamengo, au stade Centenário. Ceux qui ont voyagé avec Palmeiras avaient déjà ce message sur les sièges de l’avion avec leurs noms.

Avion de Palmeiras à Montevideo — Photo : Cesar Greco / Ag Palmeiras

Dans la chambre d’hôtel, le club et le staff technique ont laissé des kits préparés avec le fanion du jeu et une photo dans le cadre photo personnalisé également avec la phrase « protégeons ce qui est à nous ».

Kit Renan que Palmeiras a préparé pour les joueurs en Uruguay — Photo : Reproduction

Dans les miroirs de la salle de bain, ils ont également ouvert la voie à la finale des Libertadores, avec des mots marquants des matchs, tels que “solidité défensive” et “intelligence” en demi-finale contre l’Atlético-MG. Le club prépare également des vidéos avec des messages de membres de la famille et plus de matériel lié à l’histoire d’alviverde avant que la décision ne soit prise.

Cette préparation de l’environnement n’est pas sans précédent et a également été réalisée avant la finale de la dernière édition des Libertadores, dans laquelle Verdão a battu Santos. À l’époque, la devise était : « Savez-vous ce qui nous a amenés ici ? C’est ce qui nous fera lever la coupe ! Le rêve, c’est maintenant.

Au total, environ 90 personnes ont voyagé dans la délégation, dont des joueurs, des entraîneurs, des réalisateurs, en plus de l’idole Evair, invitée par le club, ainsi que Filippo La Rosa, consul général d’Italie à São Paulo.

Le consul, qui a remis en août au président Maurício Galiotte la décoration de l’Ordre de l’Étoile de la solidarité italienne, est le chef de la délégation de Palmeiras en Uruguay.

Filippo La Rosa (à gauche), consul général d’Italie à São Paulo, est le chef de la délégation de Palmeiras — Photo : Cesar Greco

Previous

“Je suis désolé” · TV News

Sekda Subhandhy reçoit le public de l’équipe de recherche du ministère de la Santé du Rotary

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.